Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 153

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Voir le Sujet
MedeSpace.Net :: Forums des discussions diagnostiques :: Questions générales
 Imprimer le sujet
Le diabète
hammar
#61 Imprimer le message
Publié le 27-12-2008 17:00
Avatar du Membre

MedeSpacien rédacteur


Messages : 2237
Inscription : 01.09.08

dr hanouche ecrit:
Envisager un dépistage chez tous les sujets de plus de 45 ans :
*En présence de facteurs de risque répéter le test chaque an

quels sont ces facteurs de risque,j'ai pas bien comprisFrownFrownFrownFrown

Chi-dentiste
 
Dr Hannouche
#62 Imprimer le message
Publié le 28-12-2008 11:01
Avatar du Membre

MedeSpacien fidèle


Messages : 318
Inscription : 06.02.08

Il existe des facteurs associés au développement du diabète ;le dépistage cible tous les sujets de plus de 45 ans. si en plus de l’âge ils ont au moins un des facteurs de risque de diabète on doit refaire le test chaque an si le résultat revient négatif.
les facteurs de risque du diabéte sont :
- marqueurs du syndrome métabolique :
· surcharge pondérale mesurée à partir de l’IMC.
· hypertension artérielle .
- hyperlipidémie.
- antécédentsGrine diabète familial (du premier degré),diabète gestationnel ou notion de macrosomie,diabète temporairement induit .
INTERNAL MEDICINE
 
hammar
#63 Imprimer le message
Publié le 28-12-2008 11:20
Avatar du Membre

MedeSpacien rédacteur


Messages : 2237
Inscription : 01.09.08

merci beaucoup dr hanoucheSmile

Chi-dentiste
 
hammar
#64 Imprimer le message
Publié le 15-01-2009 21:41
Avatar du Membre

MedeSpacien rédacteur


Messages : 2237
Inscription : 01.09.08

bonsoir
DR chenoufi
salam confreres..quelle est la difference entre glycemie cappilaire et glycemie veineuse..?


Chi-dentiste
 
Dr Hannouche
#65 Imprimer le message
Publié le 15-01-2009 21:49
Avatar du Membre

MedeSpacien fidèle


Messages : 318
Inscription : 06.02.08

La glycémie se mesure dans le sang provenant d’une veine, (on parlera de glycémie veineuse)prélévement à la seringue , ou dans le sang provenant d’un capillaire (c’est-à-dire d’une petite artère) après une piqûre au bout du doigt, il s’agit de la glycémie capillaire. Une goutte de sang est alors posée sur une bandelette que l’on appelle réactive. La mesure se fait soit par comparaison de la couleur obtenue avec une échelle disposée sur la boîte contenant les bandelettes "dextro" , ou utiliser "un lecteur glycémique" .
INTERNAL MEDICINE
 
nesrine1
#66 Imprimer le message
Publié le 15-01-2009 22:41
Nouveau MedeSpacien


Messages : 26
Inscription : 15.12.08

salem;
la glycémie capillaire est utilisée en pédiatrie, c à dire chez les bébés.
je ne sais pas si elle est utilisée chez l'adulte,et dans quel cas?
(قال الله تعالى: (ومن يتق الله يجعل له مخرجاً، ويرزقه من حيث لا يحتسب
 
Dr Hannouche
#67 Imprimer le message
Publié le 16-01-2009 18:42
Avatar du Membre

MedeSpacien fidèle


Messages : 318
Inscription : 06.02.08

la glycémie capillaire est utilisée quotidiennement chez l'adulte :
-des cycles glycémiques pour la surveillance de l'équilibre du diabéte
-un patient qui vient en consultation d'urgence on lui fait une glycémie capillaire en attendant la veineuse si necessité .
-la surveillance horaire des patients présentant une urgence métabolique : acido cétose , hyperosmolaire ......

INTERNAL MEDICINE
 
WEBDOC
#68 Imprimer le message
Publié le 16-01-2009 19:28
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 197
Inscription : 21.12.08

Quel est le protocol de l`HGPO svp ?
MÉDECINE GÉNÉRALE
 
Dr Hannouche
#69 Imprimer le message
Publié le 16-01-2009 20:52
Avatar du Membre

MedeSpacien fidèle


Messages : 318
Inscription : 06.02.08

HGPO garde une place trés limitée dans les situations difficile à interpréter :

-élévation de la glycémie au dessus de al normale tout en réstant inférieure à 1.26 g/l en l'absence de contexte d'insulino-résistance .
-glycémie à jeun normale mais glycémie post prandiale entre 1.40 et 2g/l.
-permet de poser diagnostic de diabéte : glycémie à la 2 éme heure supérieure ou égale à2 g/l.


précaution avant HGPO :
-les jours pércédents le test le sujet ne doit pas modifier son régime .
-son activité physique doit réster habituelle
-HGPO sera réalisée à distance ( 3 à 6 mois ) d'une infion ,accouchement ,intervention chirurgicale .
-le malade doit arreter ,quand cela est possible ,un médicaments suscéptibles d'intérférer avec le métabolisme glucidique.

modalités:


-HGPO réalisée le matin chez un sujet à jeun depuis 12h .
-on fait prélévement pour glycémie à jeun
-le malade adulte doit ingérer en 5 mn 75g de glucose dilué dans 250 ou 300 cc d'eau
-on fait des pérlévemnts toutes les 30 mn pendant 2h



INTERNAL MEDICINE
 
hammar
#70 Imprimer le message
Publié le 22-01-2009 18:36
Avatar du Membre

MedeSpacien rédacteur


Messages : 2237
Inscription : 01.09.08

bonsoir
peut-on prescrire du magnésium à un diabétique????

Chi-dentiste
 
kaspersky
#71 Imprimer le message
Publié le 22-01-2009 20:20
MedeSpacien Actif


Messages : 81
Inscription : 17.01.09

la néphropathie diabétique:c'est quoi ?
que doit on faire pour la dépister,à quel moment ?
 
Dr Hannouche
#72 Imprimer le message
Publié le 23-01-2009 14:52
Avatar du Membre

MedeSpacien fidèle


Messages : 318
Inscription : 06.02.08

Bonjour Dr Hammar , oui on peut préscrire le magnésium chez un diabétique a condition de vérifier sa fonction rénale .


INTERNAL MEDICINE
 
Dr Hannouche
#73 Imprimer le message
Publié le 23-01-2009 15:31
Avatar du Membre

MedeSpacien fidèle


Messages : 318
Inscription : 06.02.08

Bonjour Karspersky

la néphropathie diabétique est l'ensemble des maniféstations rénales spécifiques du diabéte ,et qui entre dans le cadre de la microangiopathie .
l'histoire naturelle de cette nephropathie se divise en 5 étapes selon la classification de MOGENSEN
STADE 1 : néphropathie fonctionnelle
STADE 2 : lésions rénales histologiques sans traduction clinique
STADE 3 : néphropathie incipiens
STADE 4 : néphropathie clinique
STADE 5 : insuffisance rénale términale

Dés le diagnotic du diabéte on doit faire un bilan des complications :

pour la néphropathie diabétique on fait le bilan suivant :

-faire un labstix a la recherche d'une proteinurie macroscopique en l'absence d'une infection urinaire (ECBU stérile ) ,si positive doser la proteinurie des 24h.
si proteinurie macroscopique négative , doser la microalbiminurie c est l'élément le plus précoce dont on dispose actuellement
-fonction rénale et calculer la clairance de la créatininémie
-surveillance rigoureuse et répétée de la pression artérielle .

Bonne chance .
INTERNAL MEDICINE
 
M Benatta
#74 Imprimer le message
Publié le 23-01-2009 15:50
Avatar du Membre

MedeSpacien formateur


Messages : 989
Inscription : 01.02.08

un diabetique bien équilibré fait aussi des microangiopathies?
 
http://www.snmasm.com
Dr Hannouche
#75 Imprimer le message
Publié le 23-01-2009 16:46
Avatar du Membre

MedeSpacien fidèle


Messages : 318
Inscription : 06.02.08


De nombreux arguments éxpérimentaux indiquent qu'un meilleur controle glycémique diminue l'incidence des microangiopathies ,cepandant l'hyperglycémie joue un role nécéssaire mais non suffisant dans la survenue de ces complications, il existent d'autres facteurs qui intérviennent : le déterminisme génétique , des facteurs individuels(tabac), et des facteurs aggravants tel que l’HTA .
INTERNAL MEDICINE
 
hammar
#76 Imprimer le message
Publié le 23-01-2009 16:55
Avatar du Membre

MedeSpacien rédacteur


Messages : 2237
Inscription : 01.09.08

bonjour

merci dr hanouche pur la reponse.Smile

Chi-dentiste
 
Dr Hannouche
#77 Imprimer le message
Publié le 06-02-2009 12:38
Avatar du Membre

MedeSpacien fidèle


Messages : 318
Inscription : 06.02.08

Bonjour

chouchou dit : svp est ce ke klk'un peux me donné plus d'information sur la ligne de miel au debut de diabete 1!!!


CHOUCHOU voulait dire surement " la lune de miel du diabéte type 1" :

c'est la rémission du diabète de type 1 qui peut survenir dans les suites du diagnostic d’un diabète de type 1 typique. Il est dans ce cas possible d’équilibrer les glycémies avec de très faibles doses d’insuline, voire même
d’arrêter transitoirement ce traitement. Cette période qui peut durer quelques mois
traduit la persistance d’une sécrétion insulinique et donc l’existence de cellules Bêta
fonctionnelles.


pour plus de détails :
http://www.diabet...ssion.html


INTERNAL MEDICINE
 
Dr Hannouche
#78 Imprimer le message
Publié le 16-02-2009 17:22
Avatar du Membre

MedeSpacien fidèle


Messages : 318
Inscription : 06.02.08

Bonjour

une glycémie élevée le matin peut avoir plusieurs explications ......!!!

érreur diététique
dose d'insuline insuffisante
hypoglycémie nocturne
ou phénoméne de laube

c'est quoi le phénoméne de laube ? comment l'expliquer ? et comment le traiter ?


INTERNAL MEDICINE
 
Administrateur
#79 Imprimer le message
Publié le 16-02-2009 20:16
Avatar du Membre

Administrateur du portail


Messages : 2963
Inscription : 01.01.08

Bonjour :

Le phénomène de l'aube :

est due à une augmentation dans la production et la libération de somatropine ou somatotropine et à un moindre degré par le cortisol et l'adrénaline qui provoque la production et la libération du glucose par le foie (Glycogénolyse(1): C'est la phosphorolyse du glycogène qui permet de libérer glucose-6-phosphate qui sera déphosphorylées par l'enzyme glucose-6-phosphatase qui se trouve au niveau hépatique ou à moins degré au niveau rénal).

Si ce phénomène n'est pas rencontré par la libération de plus d'insuline, la glycémie augmente avec la levée du jour et est élevée lorsque la personne se réveille.

Pour faire face à des situations pareilles on peut utiliser une pompe à insuline programmée pour délivrer un taux de base plus important à partir de 4 heures du matin.

C'est quoi le Phénomène du rebond, le Phénomène du ''Moteur qui Démarre'', le Phénomène de la Caféine?


(1) : Glycogénolyse :
- glycogène [(glc)n] --> [(glc)n-1] + glucose-1-phosphate (catalysée par la glycogène phosphorylase et la Co-enzyme : Phosphate de Pyridoxal ( vitamine B6 ) )

- glucose-1-phosphate --> glucose-6-phosphate (catalysée par la phosphoglucomutase)

- glucose-6-phosphate --> glucose [glc] (catalysée par la glucose-6-phosphatase)




Bien à vous.
Il ne faut pas être triste
 
http://www.znsoft.fr
ilhamo
#80 Imprimer le message
Publié le 21-02-2009 22:06
Nouveau MedeSpacien


Messages : 20
Inscription : 07.02.09

effet rebond: cest la réapparition des signes d'une maladie donnée juste aprés l'arret brutal de son traitement le plus souvent cortisonique, mais effet rebond au cours du diabéteShockShock aucune idée
Edité par ilhamo le 21-02-2009 22:25
 
Aller vers le forum :
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png