Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Dr House Vs Dr Benatta
Dr House Vs Dr Benatta
Caricature médicale
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 165

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Voir le Sujet
MedeSpace.Net :: Forums des discussions diagnostiques :: Cas Cliniques
 Imprimer le sujet
Cas clinique : homme, rétention vésicale, hypertrophie, prostate, pllakurie
Administrateur
#1 Imprimer le message
Publié le 06-09-2010 01:21
Avatar du Membre

Administrateur du portail


Messages : 2963
Inscription : 01.01.08

Un homme de 67 ans se présente aux urgences pour une rétention vésicale complète. Ce patient a une hypertrophie bénigne de la prostate non suivie depuis 3 ans et traitée par intermittence par des extraits de plantes. Il était pollakiurique mais très peu dysurique. Aux urgences, la température est normale, le TR retrouve une prostate augmentée de volume, non douloureuse, avec un nodule dur à gauche. Il présente une matité sus-pubienne et se plie de douleur.
Il ne faut pas être triste
 
http://www.znsoft.fr
Administrateur
#2 Imprimer le message
Publié le 06-09-2010 01:22
Avatar du Membre

Administrateur du portail


Messages : 2963
Inscription : 01.01.08

Questions

1-Quels diagnostics en dehors de celui de cancer prostatique pouvez-vous évoquer ?

2-Quel geste faites-vous en urgence ?

3-Quels examens demandez-vous en urgence ?

4-Quand et comment affirmer le diagnostic étiologique ?

5-A distance de cet épisode aigu, quel bilan clinique et paraclinique de la maladie effectuez-vous ?

6-Quel traitement palliatif pouvez-vous proposer s'il existe des métastases ?

Il ne faut pas être triste
 
http://www.znsoft.fr
Kingdom
#3 Imprimer le message
Publié le 29-09-2010 16:02
Nouveau MedeSpacien


Messages : 4
Inscription : 11.09.09

1-Quels diagnostics en dehors de celui de cancer prostatique pouvez-vous évoquer ?

le patient présente une rétention aiguë d urine(présence d un globe vésicale) de cause multiple:
adénome e la prostate
cancer de la vessie
vessie neurologique( diabete , maladie de parkinson...)
tuberculose
sténose urétéral

2-Quel geste faites-vous en urgence ?
sondage vésicale
bien sure drainer a peu prés 500cc30min pour évité les CPC du drainage+réhydratation

3-Quels examens demandez-vous en urgence ?
en urgence en demande un bilan rénale et un ionogramme sanguin pour éliminé une IRA et surtout une hyperkaliemie qui donnerait des trouble du rythme.
ECG est systématique pour prévenir les trouble du rythme
ECBU est systématique aussi
4-Quand et comment affirmer le diagnostic étiologique ?

la cause est probablement un cancer de la prostate car presance d un nodule dur a la palpation.
après stabilisation de tout les paramètre biologique et surtout 10J après le TR car il élevé les PSA.

comment:
TR+PSA

biopsie echoguidé de la prostate par voie transrectal est aussi utilisé même si les PSA sont normales

5-A distance de cet épisode aigu, quel bilan clinique et paraclinique de la maladie effectuez-vous ?

c est preesque la meme question que la 4

PSA + biopsie echoguidé par voie trans rectal

bilan d extension:
FNS
recherche d adénopathie de SPM et D HPM et de douleur osseuse
scintigraphie osseuse
TDM cervico abdomino pelvienne
IRM endorectal

6-Quel traitement palliatif pouvez-vous proposer s'il existe des métastases ?

hormonotherpaie par castration chirurgicale et ou chimique
 
Administrateur
#4 Imprimer le message
Publié le 30-09-2010 12:15
Avatar du Membre

Administrateur du portail


Messages : 2963
Inscription : 01.01.08

Bonjour :

Merci, Kingdom, pour ta participation. Nous allons posté le corrigé type et il peut y avoir une discussion par la suite.

Bien à vous.
Il ne faut pas être triste
 
http://www.znsoft.fr
Administrateur
#5 Imprimer le message
Publié le 30-09-2010 12:19
Avatar du Membre

Administrateur du portail


Messages : 2963
Inscription : 01.01.08

Le Corrigé Type..

Quels diagnostics en dehors de celui de cancer prostatique pouvez-vous évoquer ?


  1. - Prostatite aiguë.
  2. - Poussée congestive d'adénome de prostate
  3. - Prise de médications alpha-stimulantes.


Quel geste faites-vous en urgence ?

- Drainage vésical en urgence à l'aide d'une sonde vésicale ou d'un cathéter sus-pubien, sous anesthésie locale, avec asepsie stricte, en clampant le drain au cours de la vidange vésicale pour éviter l'hématurie a vacuo.

Quels examens demandez-vous en urgence ?

  1. - Examen cytobactériologique des urines avec antibiogramme.
  2. - Créatininémie pour estimer la fonction rénale.
  3. - Ionogramme sanguin pour évaluer le retentissement hydro-électrolytique.
  4. - Hémostase avant la pose du cathéter sus-pubien (taux de prothrombine, temps de céphaline activé et numération plaquettaire).


Quand et comment affirmer le diagnostic étiologique ?

A distance de l'épisode aigu de rétention vésicale, biopsies prostatiques multiples, dans le nodule suspect et à distance du nodule, avec examen anatomopathologique des pièces d'exérèse. Ces biopsies peuvent se faire par voie endorectale ou transpérinéale, aidées ou non de l'échographie. Un résultat positif permet d'affirmer le diagnostic de carcinome prostatique.

A distance de cet épisode aigu, quel bilan clinique et paraclinique de la maladie effectuez-vous ?

Clinique :

  1. - Etat général (poids, appétit, âge physiologique…)
  2. - Recherche de douleurs osseuses
  3. - Puissance et activité sexuelle
  4. - Recherche de tares associées (opérabilité).


Biologique :

  1. - Dosage du PSA, très souvent augmenté, très spécifique, reflet souvent de la masse tumorale. Dosage du rapport du PSA libre sur PSA total, si le PSA total est situé entre 4 et 10 ng/ml.
  2. - Calcémie, créatininémie.


Radiologique :

  1. - Bilan du retentissement : UIV ou échographie vésicale et rénale
  2. - Bilan de l'extension : - Locale : IRM ou échographie endorectale. Ces examens ne sont pas systématiques.
  3. - Régionale : scanner abdominopelvien (recherche d'adénopathies pathologiques).
  4. - A distance : radiographie pulmonaire et scintigraphie osseuse.


Quel traitement palliatif pouvez-vous proposer s'il existe des métastases ?

Castration médicale par :
  1. - Agonistes de la LH-RH et par
  2. - Antiandrogènes stéroïdiens ou Castration chirurgicale (pulpectomie bilatérale).

Il ne faut pas être triste
 
http://www.znsoft.fr
Kingdom
#6 Imprimer le message
Publié le 07-10-2010 15:11
Nouveau MedeSpacien


Messages : 4
Inscription : 11.09.09

salam tout le monde

pour la 1ere réponse:
pourquoi évoqué une prostatite aigue ici pas de fievre et TR non douloureux???
et pourquoi ne pas évoqué les autre diagnostique comme un cancer de la vessie ou une vessie neurologique... ???
 
medecina
#7 Imprimer le message
Publié le 07-10-2010 22:26
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 107
Inscription : 28.09.09

bonsoir tous les medespaciens;pour le kc de la vessie le premier symptome qui touche le malade cest hematurie qui est absente ds ce cas pour la vessie neurologique c est tout trouble urinaire du a une lesion du systeme nerveux;cest pas le cas;bien a vous
bonjour
 
M Benatta
#8 Imprimer le message
Publié le 08-10-2010 08:28
Avatar du Membre

MedeSpacien formateur


Messages : 989
Inscription : 01.02.08

kingdom a raison en ce qui concerne le tableau clinique de la prostatite aigue.
la sténose uretrale et la vessie neurologique peuvent causer des retentions d'urine,mais dans ce cas il s'agit d'un sujet déja suivi pour adénome prostatique.
les causes qu'il faut évoquer en premier dans ce cas seraient liés à l'évolution de l'adénome prostatique .
la présence d'un nodule au TR doit évoquer une lésion cancereuse.
 
http://www.snmasm.com
Kingdom
#9 Imprimer le message
Publié le 08-10-2010 18:43
Nouveau MedeSpacien


Messages : 4
Inscription : 11.09.09

@medecina:
pas forcement pour le cancer de la vessie si il se développe au niveau de l abouchement de l urètre alors on pourra avoir une symptomatologie de rétention vésicale
pour la vessie neurologique imaginé q un diabète sous-jacent c est développer chez le malade depuis pas male de temps on pourra a voir une symptomatologie neurologique en premier
 
M Benatta
#10 Imprimer le message
Publié le 01-06-2014 18:07
Avatar du Membre

MedeSpacien formateur


Messages : 989
Inscription : 01.02.08

tout à fait d'accord kingdom,un cancer de vessie peut provoquer une retention vésicale soit lorsqu'il envahit le col vésical,soit lors d'un caillotage qui fait suite à une hématurie.
 
http://www.snmasm.com
Aller vers le forum :
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png