Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 139

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Voir le Sujet
MedeSpace.Net :: Forums des discussions diagnostiques :: Questions générales
 Imprimer le sujet
Astuces médicales
hammar
#21 Imprimer le message
Publié le 10-06-2009 17:17
Avatar du Membre

MedeSpacien rédacteur


Messages : 2237
Inscription : 01.09.08

bonjour
narimane ecrit:
Dents blanches

Pour blanchir des dents

* brossez-les une fois par semaine au bicarbonate de soude.

l'utilisation du sérum bicarbonaté pendant quelque jour ramollit le tarte ,ce qui rend son élimination moins douloureuse ,le bicarbonate lutte contre l'acidose buccale mais l'abus peut provoquer des lésions de la gencive et des muqueuse buccale,donc faite attention!!



Chi-dentiste
 
hammar
#22 Imprimer le message
Publié le 17-06-2009 00:32
Avatar du Membre

MedeSpacien rédacteur


Messages : 2237
Inscription : 01.09.08

bonsoir

narimane a écrit:Avec du Synthol :

* - Prendre un bouchon de Synthol Pur.

* - Faites un bain de bouche vers la dent douloureuse.

le synthol est très peu utilisé comme bain de bouche( dénature la flore buccale),il est plutôt conseillé d'utiliser la chlorhexidine, l'héxiditine........


Chi-dentiste
 
La Pharmacienne
#23 Imprimer le message
Publié le 03-07-2009 23:26
Avatar du Membre

MedeSpacien rédacteur


Messages : 8494
Inscription : 26.10.08

Bonsoir,

Une peau réhydratée et les coups de soleil apaisés..


Voici la recette d'un masque hydratant et apaisant, pour une peau réhydratée et pour apaiser les coups de soleil..

Ingrédients : miel, citron, glycérine (vendue en pharmacie)

- Presser 1/2 citron et le mélanger énergiquement avec 3 cuillères à soupe de miel et 1 cuillère à soupe de glycérine (pour hydrater) afin d'obtenir un mélange homogène. Vous pouvez toutefois remplacer la glycérine par une huile végétale.
- Appliquer cette préparation sur le visage et laisser poser 15 minutes.
- Rincer à l'eau tiède.


Mes respects.
 
wafaa
#24 Imprimer le message
Publié le 04-07-2009 19:39
MedeSpacien Actif


Messages : 132
Inscription : 10.04.09

bonjour tout le monde ,pour les recettes de grand mère:
des fois on a le doit qui est rempli de pus ,met une goutte de l'huile d'olive sur une feuille d'oignon (pas trop épaisse ) on l'applique directement sur le doit en suite on met un pansement .
 
La Pharmacienne
#25 Imprimer le message
Publié le 04-07-2009 20:24
Avatar du Membre

MedeSpacien rédacteur


Messages : 8494
Inscription : 26.10.08

Bonjour,

T'as raison wafaa, on utilise une feuille d'oignon, on la chauffe avant et on met l'huile d'Olive et on l'applique sur un furoncle jusqu'à l'éclatement de se dernier.

Mes respects.
 
Narimane
#26 Imprimer le message
Publié le 08-07-2009 10:13
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 173
Inscription : 17.05.09

5 Règles d'or lors des grandes chaleurs


- Boire beaucoup - au moins 1,5 litre d'eau minérale ou d'eau gazeuse par jour
- Passer plusieurs heures par jour dans des endroits frais ou à l'ombre - fermer fenêtres, volets et stores pendant la journée
- Eviter des activités physiques intenses pendant les heures les plus chaudes
- Se refraîchir en prenant des douches ou des bains partiels
- Visiter quotidiennement les personnes âgées de votre entourage qui vivent seules. Vérifier qu'elles disposent de suffisamment d'eau minérale et qu'elles en consomment assez.
Narimane
3ème année pharmacie
Oran

img20.imageshack.us/img20/2210/ellah.gif
 
Narimane
#27 Imprimer le message
Publié le 18-08-2009 22:15
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 173
Inscription : 17.05.09

constipation occasionnelle de l’adulte



Ce qu’il faut savoir

La constipation se définit par la diminution de la fréquence des selles au-dessous de 3 par semaine.
Cette définition ne constitue pas une règle absolue. En effet, la durée habituelle du transit (cheminement des aliments tout au long de l'intestin) et donc la fréquence des selles varient largement d'un individu à l'autre. Il est donc important de prendre en compte la sensation de malaise ou les troubles associés à ce ralentissement du transit.


En cas de constipation, il peut apparaître un inconfort au niveau de l'abdomen (ventre). Il est difficile, voire douloureux, d’aller à la selle. L'expulsion des selles semble incomplète. Les selles sont dures, peu abondantes. Des crampes ou des ballonnements peuvent survenir.

La constipation occasionnelle est généralement due à un changement des habitudes quotidiennes (voyage à l’étranger, modification de régime alimentaire, stress…) ou encore au fait de "se retenir".
Les habitudes alimentaires ainsi que le mode de vie (sédentarité) peuvent aussi être à l'origine d'un
déséquilibre de la fonction intestinale susceptible d'entraîner une constipation sur une plus longue durée (la constipation chronique).
D’autres situations sont susceptibles d’entraîner une constipation :
- la prise d’un médicament, notamment certains antitussifs, antidépresseurs, anti-douleurs ou
médicaments utilisés contre l’acidité gastrique (à base d’aluminium) ;
- chez la femme : certaines périodes du cycle menstruel, la grossesse ou la ménopause.
Narimane
3ème année pharmacie
Oran

img20.imageshack.us/img20/2210/ellah.gif
 
Narimane
#28 Imprimer le message
Publié le 18-08-2009 22:24
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 173
Inscription : 17.05.09

Ce qu’il ne faut pas faire

Signes d'alerte : si la constipation s'accompagne de :
- sang dans les selles,
- vomissements et arrêt de l’émission des gaz
(occlusion),
- fortes douleurs dans le ventre,
- fièvre,
- perte de poids.
Il est nécessaire de consulter rapidement
votre médecin. En effet, ces signes peuvent être
les symptômes d'une maladie plus grave.
Narimane
3ème année pharmacie
Oran

img20.imageshack.us/img20/2210/ellah.gif
 
Narimane
#29 Imprimer le message
Publié le 18-08-2009 22:25
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 173
Inscription : 17.05.09

Ne prenez pas de vous-même un traitement contre la constipation si :

• vous souffrez d'une maladie inflammatoire chronique des intestins (maladie de Crohn, rectocolite
hémorragique),
• vous souffrez d'une maladie grave des reins, de déshydratation sévère,
• vous souffrez d’une douleur dans le ventre dont la cause n’est pas déterminée,
• vous êtes enceinte ou vous allaitez votre enfant,
• vous supposez que votre constipation est en relation avec la prise de certains médicaments.
- Ne continuez pas de vous-même le traitement contre la constipation :
• en cas de persistance des symptômes,
• lorsque la constipation s’accompagne d’autres troubles tels que : douleurs persistantes dans le ventre, alternance d’épisodes constipation/diarrhée, glaires, défécation involontaire (perte involontaire des selles).
Narimane
3ème année pharmacie
Oran

img20.imageshack.us/img20/2210/ellah.gif
 
Narimane
#30 Imprimer le message
Publié le 18-08-2009 22:28
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 173
Inscription : 17.05.09

Ce que l’on peut faire soi-même

La constipation isolée, bien que désagréable, est anodine.

Quelques conseils simples d'hygiène de vie permettent le plus souvent de faciliter le transit intestinal
et l’émission des selles :

- mangez des légumes verts, riches en fibres, et des fruits frais, qui favorisent le transit.
Vous pouvez également consommer, de façon progressive et sans en abuser, du pain ou des biscuits
au son ou aux céréales complètes.
- évitez les aliments trop gras et trop sucrés.
- buvez suffisamment et régulièrement au cours de la journée (au moins 1,5 litre/jour) :
consommez eau, jus de fruits et soupes à volonté.
- présentez vous aux toilettes à une heure fixe (généralement 30 à 60 min après les repas) sans trop
faire d’effort pour « pousser ». Votre organisme s'habituera ainsi à un horaire régulier. Il est également important que vous preniez votre temps.
- n’oubliez pas l'exercice physique comme la marche ou la gymnastique, excellents moyens de lutter contre la constipation.

Narimane
3ème année pharmacie
Oran

img20.imageshack.us/img20/2210/ellah.gif
 
Narimane
#31 Imprimer le message
Publié le 18-08-2009 22:30
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 173
Inscription : 17.05.09

Les médicaments de la constipation : les laxatifs

Si les simples règles hygiéno-diététiques ci-dessus ne sont pas suffisantes, vous pouvez avoir recours à des médicaments disponibles sans ordonnance : les laxatifs.
Le choix d'un médicament doit se faire en fonction de votre situation individuelle (état de santé, autre
traitement en cours) et des précautions d'emploi propres à chaque famille de médicaments.
D’une façon générale, choisissez plutôt les médicaments ne contenant qu’une seule substance active.

Il est impératif de respecter la posologie (dose et fréquence des prises), la durée du traitement préconisée et de ne jamais prendre un traitement de façon prolongée sans avis médical.

La prise régulière de certains laxatifs peut créer une accoutumance de l’intestin et augmente le risque
de constipation (même pour les médicaments à base de plantes).

Il est important de toujours lire la notice qui accompagne votre médicament et de la conserver dans sa boîte d’origine.

3 classes de laxatifs sont particulièrement adaptées :

- les laxatifs osmotiques,
- les laxatifs de lest,
- les laxatifs lubrifiants.

En raison des effets indésirables des laxatifs par voie rectale et des laxatifs stimulants, il est recommandé de prendre l’avis de son médecin ou de son pharmacien avant leur utilisation.
Narimane
3ème année pharmacie
Oran

img20.imageshack.us/img20/2210/ellah.gif
 
Hugo
#32 Imprimer le message
Publié le 22-08-2009 00:01
Avatar du Membre

Nouveau MedeSpacien


Messages : 36
Inscription : 15.08.09

salame
BRAVO Smile Narimane, c'est précieux ...
Étudiant en 6éme année médecine
 
Narimane
#33 Imprimer le message
Publié le 28-08-2010 18:17
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 173
Inscription : 17.05.09

Soulager les nausées du début de la grossesse :

Il est préférable d'éviter l'utilisation d'anti-émétiques durant la grossese (extrait du VIDAL pour le PRIMPERAN : "en clinique, l'utilisation du métoclopramide au cours de la grossesse n'a apparemment révélé aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier à ce jour.

Toutefois, des études complémentaires sont nécessaires pour évaluer les conséquences d'une exposition en cours de grossesse

Des méthodes naturelles efficaces existent :

-le gingembre (en gélule, pour celles qui n'aime pas son goût
-la stimulation du point d'acupuncture P6 = point de NEIGUAN situé à la face interne de l’avant-bras, trois doigts au-dessus du poignet.

Et pas besoin d'aiguille, le massage avec le bout du doigt de ce point suffit

Ces méthodes ont un niveau de preuve scientifique de grade A, c'est-à-dire que leur niveau de preuve scientifique est formellement établi.

Références : publication HAS "Comment mieux informer les femmes enceintes ?"

Pour en savoir plus :
http://www.has-sa...s-de-sante
Narimane
3ème année pharmacie
Oran

img20.imageshack.us/img20/2210/ellah.gif
 
Narimane
#34 Imprimer le message
Publié le 28-08-2010 18:19
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 173
Inscription : 17.05.09

Stopper une épistaxis :

Moucher, asseoir, comprimer !

Les gestes techniques de tamponnement ne viennent qu’en seconde intention, mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué....

Le mouchage initial vise à éliminer un éventuel caillot en cours de constitution à l’intérieur de la cavité nasale.

L’intérêt de ce geste doit être clairement expliqué au patient qui sera naturellement réticent à le réaliser dans la mesure où il va initialement concourir à augmenter l’importance du saignement.

La position « assis penché en avant » a pour finalité de limiter le risque d’écoulement postérieur et donc la pérennisation d’un saignement occulte.

La compression digitale de l’aile du nez homolatérale au saignement contre la cloison médiane doit être ferme et surtout maintenue suffisamment longtemps, c’est-à-dire au moins dix minutes, ce qui peut paraître long au patient mal informé qui aura tendance à la relâcher spontanément toutes les deux ou trois minutes pour vérifier son effet et détruire par là même son efficacité.

Recherche de l’étiologie : dans un second temps

Pour en savoir plus : http://www.urgenc...s/doc.html
Narimane
3ème année pharmacie
Oran

img20.imageshack.us/img20/2210/ellah.gif
 
Narimane
#35 Imprimer le message
Publié le 28-08-2010 18:22
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 173
Inscription : 17.05.09

Diagnostic différentiel des urines foncées :

Si les urines sont très foncées (couleur Coca-Cola), les trois causes suivantes sont les plus importantes:

* l'hémoglobinurie, survenant souvent chez des patients qui ont une déficience en G6PD, et qui ont pris certains médicaments ( sulfamides, primaquine, quinine etc... ); l'examen microscopique des urines ne montre pas d'hématies, tandis que le niveau sanguin en Hb est très élevé.

* une hématurie massive, par calcul, tumeur du rein ou de la vessie: les urines sont riches en hématies.

* les myoglobinuries, observées occasionnellement de nos jours, où de nombreux patients, atteints de cardiopathie ischémique prennent une statine. Le praticien doit interrompre la prise du médicament, et être averti de la possibilité d'une insuffisance rénale aigue.

* les 3 autres causes d'urines foncées sont:
- la consommation de betteraves.
- la prise de Rifampicine.
- occasionnellement, une porphyrie ( chez ces patients, contrairement à ce qui se passe dans l'alcaptonurie, les urines foncent rapidement à l'air ).

- enfin, chez un malade ictérique, bien que les urines soient colorées, elles ne sont pas opaques, mais opalescentes.

Source: Bombay Hospital Journal

Pour en savoir plus : http://www.bhj.or...
Narimane
3ème année pharmacie
Oran

img20.imageshack.us/img20/2210/ellah.gif
 
medsba
#36 Imprimer le message
Publié le 29-08-2010 15:29
Avatar du Membre

Nouveau MedeSpacien


Messages : 49
Inscription : 07.08.09

merci narimane Wink
LeSouk de SBA
 
Narimane
#37 Imprimer le message
Publié le 14-09-2010 21:24
Avatar du Membre

MedeSpacien Actif


Messages : 173
Inscription : 17.05.09

De rien medsba Wink
Narimane
3ème année pharmacie
Oran

img20.imageshack.us/img20/2210/ellah.gif
 
Aller vers le forum :
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png