Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
types de fractures
types de fractures
Traumatologie - Orthopédie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 296

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Le virus A (H1N1) moins virulent que prévu
Revue scientifique
Face à une menace nouvelle de pandémie, des mesures de prévention rigoureuses doivent être mises en œuvre, souvent même en l'absence de certitude sur le degré de virulence réelle de l'agent infectieux émergent.

Plusieurs informations, d'ordre virologique et épidémiologique ces derniers jours laissent supposer que le virus de la nouvelle grippe A (H1N1) qui a frappé près de 800 personnes dans le monde jusqu'à présent serait moins inquiétant que ce que l'on a pu imaginer.

La séquence complètement décryptée du génome du H1N1 mise à la disposition des scientifiques du monde entier à la fin de la semaine dernière a apporté une série d'informations très précieuses quant à la virulence de ce virus. «Lors de l'arrivée du virus de la grippe aviaire H5N1 il y a quelques années, nous avons beaucoup travaillé pour identifier les marqueurs de la pathogénicité du virus de la grippe, explique le professeur Bruno Lina, directeur du centre de référence de la grippe pour le sud de la France (Lyon). Cela nous permet de voir que le nouveau virus H1N1 ne dispose pas des équipements nécessaires pour être particulièrement virulent.»

Ainsi, la protéine de surface dite hémagglutinine (H) doit se scinder en deux pour exercer ses effets pathogènes. Dans le cas du H5N1, elle le faisait spontanément. En ce qui concerne le virus H1N1, c'est beaucoup plus difficile. De même, l'autre protéine de surface, la neuraminidase (N), présente une structure en «tige» plutôt allongée dans le H1N1, alors que les tiges courtes (comme dans le H5N1) sont un marqueur de virulence. Par ailleurs, tous les virus de la grippe ont une activité anti-interféron, qui bloque les défenses immunitaires.

Le nombre de décès revu à la baisse

Cette activité est d'autant plus importante qu'ils sont toxiques. Ce n'est pas le cas du H1N1. «À la lumière de ces nouvelles informations, le virus H1N1 n'apparaît pas posséder de facteurs de virulence particuliers. Mais c'est une analyse faite sur un virus aujourd'hui. Les choses peuvent changer dans les semaines à venir», précise le professeur Lina.

Aux États-Unis, deuxième pays le plus touché, le directeur des centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC), Richard Besser, a estimé hier «encourageant de constater que ce virus n'avait pas l'air jusqu'à présent plus sévère qu'une souche de grippe saisonnière».

Sur le plan épidémiologique aussi, la situation semble moins inquiétante aujourd'hui qu'il y a une semaine. Il apparaît en effet que le nombre de décès a été revu à la baisse au Mexique, puisque contrairement à ce qui avait été annoncé, le nombre de morts a chuté, passant d'une centaine il y a huit jours à seulement 20 aujourd'hui ! Les autres cas n'auraient pas été confirmés par l'analyse virologique. Par ailleurs, aucun décès n'a été observé dans les dix-huit autres pays ayant déclaré des cas humains. Les malades présentent une grippe classique, avec fatigue, fièvre, douleurs musculaires, toux, sans difficulté respiratoire. Le taux de mortalité au Mexique est difficilement explicable, sauf à penser que les malades n'ont pas correctement été pris en charge.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png