Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Chirurgien
Chirurgien
Professionels de santé
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 133

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
« La neurochirurgie algérienne se porte très bien »
Revue scientifique
La Société algérienne de neurochirurgie (SANC) organise, depuis vendredi, le 59e Congrès de la Société de neurochirurgie de langue française (SNCLF). Pourquoi le choix de l’Algérie, et quelles sont les nouveautés ?

- La Société de neurochirurgie de langue française rassemble les neurochirurgiens d’expression française à travers le monde et dont une grande partie est même originaire de pays non francophones (pays d’Amérique latine, USA, Brésil, Portugal, Allemagne…). En somme, l’objectif essentiel est le développement et le progrès, par nos rencontres et nos échanges d’expériences, de la pratique neurochirurgicale, qui, en somme, représente pour nous tous le « langage » universel, mais en plus nos rencontres permettent le maintien du niveau de qualification et le renforcement de nos liens. La SNCLF organise chaque année un congrès, les années paires en France, qui est depuis ces dernières années jumelé avec la Société française de neurochirurgie, et les impairs dans un pays « francophone ». Quelques villes ayant abrité le congrès : Turin (1987) ; Montréal (1999) ; Beyrouth (2001) ; Belo-Horizonte (Brésil 2005) ; Tozeur (Tunisie 2003). Alger a présenté sa candidature, qui a été retenue après un vote des membres de la SNCLF, lors de la réunion annuelle de Paris en novembre 2006. Ce choix n’est pas fortuit, il s’inscrit dans la place qu’occupe notre société dans l’espace maghrébin, méditerranéen arabe et africain, par les progrès accomplis et la présence en nombre et en qualité des travaux présentés par les neurochirurgiens algériens. La neurochirurgie est une spécialité qui bénéficie peut-être le plus des progrès et des avancées technologiques de ces dernières années, et ce type de rencontre verra durant nos travaux et nos discussions ce qui se pratique dans notre domaine à travers le monde.

- De nombreux participants étrangers prennent part à cette importante rencontre scientifique. Quelles sont vos attentes ?

- Effectivement, des praticiens de renom seront présents à Alger pour présenter leurs travaux. Les discussions et les débats qui suivront vont certainement permettre à nos jeunes d’en tirer un grand bénéfice, d’autant plus que beaucoup d’entre eux y assisteront pour la première fois (à défaut de pouvoir se rendre à l’étranger) à une rencontre scientifique de cette importance. La participation de neurochirurgiens, mais aussi radiologie interventionnelle, de radiothérapie (et de radiochirurgie) d’endocrinologie, neurologie, ophtalmologie, pédiatrie atteste de la richesse du programme scientifique et de son aspect pluridisciplinaire. Des consensus et des mises au point y seront rédigés pour servir de base de travail et d’initiation à la recherche. La neurochirurgie algérienne (1 neurochirurgien pour 12 000 habitants) se porte très bien, et la confiance qui nous est faite pour l’organisation de ce congrès en est la preuve. C’est certes une spécialité dure, difficile, astreignante, mais… passionnante, qui a été la moins pourvoyeuse de transferts. La pathologie vasculaire, dont de gros progrès ont été accomplis dans les traitements endovasculaires (embolisation) à travers le monde, constitue, hélas, chez nous, une défaillance à laquelle il faudrait pallier rapidement. Par ailleurs, même si nous disposons de gros équipements médicaux (microscopes, neuronavigation, endoscopie, radiochirurgie et stéréotaxie…), certains problèmes structurels, organisationnels et socioprofessionnels doivent trouver des solutions auprès des pouvoirs publics, afin d’éviter « l’épuisement » du chirurgien, qui alors se concentrera pleinement à son domaine, la chirurgie, l’enseignement et la recherche.

- Les débats portent sur des thèmes d’actualité, notamment sur la chirurgie fonctionnelle des nerfs et de l’angle ponto-cérébelleux, les tumeurs de la base du crâne, les pathologies vasculaires. Où en est le neurochirurgien algérien dans la prise en charge de cette panoplie d’affections ?

- En effet, des communications seront présentées sur les diverses thérapeutiques dont les douleurs trigéminales, les hémispasmes faciaux qui peuvent à présent bénéficier de traitements chirurgicaux qui se font en Algérie, et éviter ainsi non seulement aux patients la douleur, mais aussi des traitements longs et coûteux (et indisponibles !). Des perspectives thérapeutiques dans les acouphènes et les vertiges seront également présentées au cours de la présentation du rapport annuel de la société.

- La neuroendoscopie semble être bien maîtrisée dans certains services de neurochirurgie. Est-il possible de généraliser cette technique dans d’autres établissements ?

- Effectivement. Comme de par le monde, certains services se spécialisent particulièrement dans un domaine spécifique, qui, le plus souvent, devient le service référent. Cette expérience, bénéfique pour tous, fait alors bénéficier tous les autres services, comme cela a été le cas chez nous où nous avons, même au-delà, initié sous l’égide de la société, en mars 2008, un cours africain sur l’endoscopie en neurochirurgie. Je vous informe qu’en 2008, notre société a également été retenue pour organiser en décembre 2010, le VIIIe Congrès PANARAB à Alger.

el watan
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png