Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 175

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Ces infections transmises chez le dentiste
Revue scientifique
Un rapport en France pointe le risque très faible, mais non négligeable, de contamination par le virus de l'hépatite B ou C, voire du sida, chez le dentiste.

De banals soins dentaires peuvent-ils être à l'origine d'infections virales graves ? Pour un individu, le risque de contracter le VIH, le virus de l'hépatite B (VHB) ou celui de l'hépatite C (VHC) chez un dentiste est «très faible», estime un rapport de l'Institut de veille sanitaire (IVS) qui vient d'être rendu public. Toutefois, ce risque est loin d'être négligeable à l'échelle de la population, compte tenu du nombre élevé d'actes de chirurgie dentaire et des défauts de stérilisation du matériel constatés chez les praticiens.

En France, selon les calculs de l'IVS, environ 200 cas annuels de contamination par le virus de l'hépatite B pourraient ainsi être dus à une stérilisation inadéquate des porte-instruments rotatifs ou PIR (1), largement utilisés par les dentistes pour les soins conservateurs et les prothèses. Les manquements à l'hygiène dans ce domaine peuvent aussi théoriquement entraîner des contaminations par le virus de l'hépatite C (moins de deux par an) ou par le VIH (moins d'un par an).

En pratique, très peu de cas ont été documentés dans la littérature. La plupart du temps, ces virus transmissibles par le sang sont acquis dans d'autres contextes (rapports sexuels, toxicomanie, accidents d'exposition au sang…). Le premier épisode avéré de transmission du virus de l'hépatite B d'un patient à un autre à l'occasion de soins dentaires a été rapporté aux États-Unis en 2007. «En France, un cas est en cours d'investigation, mais rien n'est encore prouvé, précise le Dr Bruno Poignard, coordinateur de l'analyse de l'IVS. Il est souvent difficile de démontrer la responsabilité de soins dentaires, qui sont des actes très fréquents, dans la transmission d'un sida ou d'une hépatite. En général, c'est la dernière hypothèse explorée, et c'est un diagnostic d'exclusion.»

Il y a quelques années, la Direction générale de la santé a diffusé un guide de recommandations aux professionnels, pour renforcer la prévention des infections associées aux soins dentaires. Mais récemment, les autorités sanitaires ont été alertées par des inspections dans des cabinets dentaires en milieu pénitentiaire. Les recommandations de stérilisation des porte-instruments rotatifs (PIR) entre chaque patient étaient loin d'être toujours respectées. Le constat s'est révélé comparable dans des cabinets libéraux. «Si d'importants progrès ont été constatés dans le respect des règles d'hygiène par les chirurgiens-dentistes ces dernières années, plusieurs enquêtes montrent aussi que des insuffisances pourraient persister en la matière chez certains praticiens», note le rapport de l'IVS.

Détruire les virus

Selon des études régionales, moins d'un dentiste sur cinq respecte à la lettre les consignes de stérilisation des PIR après chaque usage. C'est dans ce contexte que la DGS a demandé à l'Institut de veille sanitaire de quantifier le risque de transmission virale lié aux soins dentaires.

Pour modéliser le risque pour chacun des trois virus (VIH, VHB, VHC), les experts ont pris en compte de multiples paramètres et étudié trois scénarios. Au final, en population générale, le risque individuel de contracter un virus par défaut de stérilisation des porte-instruments rotatifs s'est révélé le plus faible pour le VIH, à 1/420 millions, et le plus élevé pour le virus de l'hépatite B, à 1/516 000. La probabilité est de 1/67 millions pour l'hépatite C. Les risques seraient huit fois plus élevés en milieu carcéral, précise l'IVS. De fait, le portage du virus du sida et des hépatites est bien plus fréquent dans cette population, du fait de comportements à risque comme la toxicomanie.

Au total, selon la modélisation de l'IVS, les soins dentaires pourraient donc être responsables de 200 cas de contaminations annuelles par le virus de l'hépatite B. «C'est une estimation extrême, qui correspond à l'absence totale de stérilisation des porte-instruments rotatifs, explique le Dr Coignard. Dans la réalité, c'est sans doute moins, car une partie des praticiens qui ne stérilisent pas pratiquent néanmoins des désinfections.» Reste à savoir quelle est l'efficacité de cette procédure pour détruire les virus. C'est ce que devra déterminer l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, qui vient d'être saisie pour évaluer les performances des différentes méthodes de désinfection et stérilisation des PIR.

Parallèlement, un renforcement de la formation initiale et continue des dentistes dans le domaine de l'hygiène est prévu. Et l'Ordre des chirurgiens-dentistes s'est engagé à effectuer des visites systématiques des cabinets dentaires.

(1) Ensemble des turbines et autres pièces à mains qui transmettent un mouvement rotatif aux instruments - tels les fraises - en contact direct avec les dents traitées.

lefigaro

purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png