Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
odontome
odontome
Pathologie et chirurgie buccale
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 325

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Des traitements sur mesure contre les cancers
Actualités médicales
Une meilleure connaissance de la carte génétique des patients et des caractéristiques cellulaires de la tumeur permet d'affiner les traitements.

L'American Society for Cancer Oncology (Asco) constitue le plus important congrès mondial consacré aux nouveaux médicaments du cancer. Il réunit chaque année pas moins de 30 000 participants. Ce week-end à Orlando (Floride), plusieurs vaccins, inhibiteurs de gènes et produits anti-hormonaux ont été présentés. Mais les avancées dans la stratégie thérapeutique contre les cancers vont aussi vers la mise au point de tests permettant de cibler l'usage optimal des médicaments.

C'est vers une vraie personnalisation des traitements que l'on s'oriente de plus en plus : ainsi pour le cancer du sein, la génomique a permis de séparer la maladie en multiples sous-types. En dehors des femmes porteuses des mutations des gènes de prédisposition familiale à ce type de cancer (les gènes BRCA1 et BRCA2), on sait désormais qu'il existe aussi des groupes de femmes atteintes de la maladie et dites «triple négatives». Elles ne bénéficient aucunement des traitements hormonaux qui aident à faire fondre certaines autres tumeurs du sein. En effet, leur tumeur est faite de cellules qui n'ont ni récepteur aux hormones œstrogènes, ni récepteurs de la progestérone et ces cellules n'ont pas non plus de récepteurs pour un facteur de croissance épidermique (EGF).

«Il ne sert donc à rien de leur donner comme traitement de l'Hercéptine, qui bloque ce récepteur» explique le Pr Dominique Maraninchi, président de l'Institut national du cancer (INCa).

En revanche, une nouvelle classe de médicaments - des inhibiteurs baptisés Parp - pourrait être utile dans ces cas difficiles. En effet, ils bloquent l'action d'une enzyme (une polymérase) ayant un rôle important dans le mécanisme de réparation de l'ADN des tumeurs cancéreuses. Des travaux préliminaires montrent que ces substances favorisent une action plus efficace d'une chimiothérapie personnalisée.

Une étude clinique intermédiaire présentée à l'Asco sur 116 fem­mes «triple négatives» atteintes d'une forme évoluée de la maladie montre que celles qui ont reçu l'inhibiteur Parp en plus de la chimiothérapie classique ont une survie moyenne de 9 mois à comparer aux 5,7 mois du groupe classique.

Vaccins thérapeutiques

Un médicament inutile dans un cancer peut s'avérer efficace dans un autre. Ainsi l'Hercéptine, qui ne peut être utilisée que dans 20 % des cancers du sein, a sans doute un avenir dans le traitement du cancer de l'estomac. En effet, cette molécule bloque à la surface des cellules cancéreuses une protéine réceptrice de facteurs de croissance épidermique qui accélèrent la prolifération cellulaire. Or on sait que certains cancers épithéliaux (comme les cancers ORL, pulmonaires ou de l'estomac) sont souvent associés à une multiplication de ces récepteurs.

Une étude commanditée par le géant de la pharmacie Roche sur 3 807 malades ayant un cancer de l'estomac au stade des métastases a montré que 22 % des patients avaient des niveaux très élevés de ces récepteurs. Il a donc été décidé d'administrer de l'Hercéptine en plus de la chimiothérapie à 594 des patients ayant les niveaux les plus élevés. Résultat, leur survie moyen­ne a été de 13,8 mois au lieu de 11 mois avec le traitement classique.

Il existe aussi des vaccins thérapeutiques sur mesure : deux d'entre eux ont été présentés à Orlando. Le premier vaccin BiovaxID (du groupe Biovest International) est fabriqué à partir des tissus prélevés dans la tumeur de chacun des malades. Il cible une protéine spécifique aux cellules cancéreuses de lymphomes non hodgkiniens (formes agressives de cancers lymphatiques) et il épargne les cellules saines. Il a été testé sur 177 malades durant huit ans (un record !), et le groupe ayant reçu le vaccin a vécu 44 mois sans récidive de sa maladie, comparativement à 30 mois chez le groupe témoin, soit un gain de 47 %.

Le second vaccin d'Altor Biosciences vise les malades atteints d'un mélanome (cancer de la peau) ayant fait des métastases. Une étude clinique portant sur 179 pa­tients donne des résultats plus modestes : administré à la moitié des patients en complément d'un traitement conventionnel, pour doper leur système immunitaire, il a permis une survie sans réapparition du cancer de trois mois contre un mois et demi pour le groupe témoin.

L'avenir ? Un anticorps Mabthera recrute les défenses naturelles du corps pour attaquer les cellules marquées par lui. Et il améliore de manière considérable la survie : 95 % des patients de moins de 60 ans traités par Mabthera sont toujours vivants au bout de deux ans.

lefigaro

purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png