Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 356

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Cancer du poumon : qu'est-ce qui a changé en 20 ans ?
Actualités médicales
Le cancer du poumon a toujours très mauvaise réputation. Cependant, depuis 20 ans le dépistage, les traitements et le suivi ont évolué et se sont améliorés.

Deux études rétrospectives, l'une canadienne (1) et l'autre française (2) ont étudié les changements des différentes modalités thérapeutiques et voulu savoir si le pronostic des cancers pulmonaires non à petites cellules (CPNPC) était meilleur.

La première étude (1), a concerné tous les CPNPC retrouvés dans le registre du Manitoba entre 1985 et 2004 : soit 10 908 patients dont 40 % de femmes (proportion qui est passée de 30 à 48 % en 20 ans). L'âge moyen au moment du diagnostic ne varie pas : 68-69 ans. La prévalence du tabagisme diminue dans le temps. La seconde étude (2) a enrôlé 1 259 cancers opérés entre 1988 et 2007. Les hommes (>85 %), fumeurs (>94 %) y sont majoritaires.

Dans les deux séries, les épidermoïdes dominent mais le taux d'adénocarcinomes est plus important dans l'étude française(38 %)
La survie s'est globalement améliorée surtout après 1997
° La chirurgie reste le traitement de référence : elle est moins utilisée en première intention mais plus souvent pour des cas mieux sélectionnés. Les patients opérés (moins nombreux) sont ceux dont le pronostic s'est le plus amélioré : leur survie moyenne est passée de 35 à 57 mois entre 1994 et 2001.
° La chimiothérapie est beaucoup plus utilisée. Elle a amélioré le pronostic global de ces cancers, surtout de ceux qui ne sont pas opérés.
° La radiothérapie a vu sa place fortement décliner dans tous les protocoles associatifs.
Pour les auteurs des deux articles, plusieurs éléments expliquent ces améliorations :

1. L'adoption en 1997 d'une nouvelle classification internationale des CPNPC.
Elle permet de mieux « stadifier » les tumeurs et ainsi de définir des groupes plus homogènes de patients, en particulier ceux que l'on doit opérer : les stades I et II à ganglions négatifs dans le médiastin. Dans l'étude française (2) la proportion des stades IA est passée de 5 à 19 % pour les épidermoïdes et même à 24 % pour les adénocarcinomes avant et après 1997.

2. L'utilisation systématique de la Tomodensitométrie et plus récemment du Pet-scan
Ces imageries détectent l'atteinte ganglionnaire et détectent beaucoup plus de métastases occultes ce qui a permis de mieux repérer les cancers déjà évolués (à ne pas opérer d'emblée ou définitivement non opérables).

3. La diffusion de thésaurus de traitements largement et collégialement utilisés dans des centres de références.

4. L'offre plus large de chimiothérapie (en néo-adjuvant et pour les patients non opérables) et le meilleur contrôle de ses complications.

5. L'amélioration des techniques d'anesthésie et de réanimation.

6. La diminution très importante des pneumonectomies.

7. La place restreinte de la radiothérapie (dont les effets délétères sont maintenant bien connus surtout en postopératoire).

Ces deux études très différentes arrivent donc aux mêmes conclusions : la survie du cancer du poumon s'améliore lentement. Il ne faut pas désespérer...

(1) Pitz MW et coll. : Survival and Treatment Pattern of Non-small Cell Lung Cancer Over 20 Years J Thorac Oncol. 2009; 4:492-498 (2) Vlastos F, Lacomme S et coll. : Do Evolving Practices Improve Survival in Operated Lung Cancer Patients ? A Biobank My Answer. J Thorac Oncol., 2009; 4: 505-511

purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png