Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Coeur 01
Coeur 01
Fiches d'anatomie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 128

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Le cri de détresse de SOS hépatite : rupture de stocks ...
Revue scientifique
C’est un véritable cri d’alarme que vient de lancer l’association nationale SOS hépatite ANHC au ministre de la Santé et de la Réforme hospitalière, en l’exhortant à intervenir pour éviter la mort des malades atteints d’hépatite.

Le président de cette association, M. Bouallag, lui a demandé hier, dans une lettre de mettre un terme à ce qu’il qualifie de « dégringolade que rien ne semble arrêter : les choses vont de pire en pire ». « Au vu de l’accumulation des problèmes et des obstacles auxquels font face les patients atteints d’hépatite, sur tous les plans et sur tous les fronts, et vu que les responsables centraux semblent incapables de résoudre ces problèmes ou se font complices de cette situation, cette maladie prend de l’ampleur en Algérie et le nombre de morts fait un bond catastrophique », écrit M. Bouallag dans cette lettre. Aux yeux de ce dernier, « les responsables en charge de ce dossier ont montré leur incompétence à le gérer ».

Affirmant que « des sommes colossales sont dépensées sans aucun contrôle », M. Bouallag a révélé que « des quantités importantes de médicaments ne sont plus bonnes qu’à la destruction au niveau de la PCH et des centaines d’analyses sont devenues inutilisables à l’Institut Pasteur après que des patients aient attendus leurs résultats pendant des mois ». Il accuse les responsables centraux d’être à l’origine de cette situation qu’il qualifie encore de « désastreuse ».

C’est comme si « ces scandales ne les regardent pas ou comme si les malades qui meurent en gros ou sont en attente d’une mort certaine ne sont pas des Algériens », fulmine le président de SOS hépatites ANHC. Tout en annonçant avoir des preuves de ce qu’il avance, M. Bouallag estime que « cela ne représente qu’une goutte d’eau dans un océan de détresse ». « Nous sommes prêts à confronter n’importe quel responsable avec ce que nous possédons comme preuves et la plupart d’entre eux connaissent cette réalité », défie-t-il. Pour lui, la lettre adressée au ministre de la Santé est « un dernier recours suite au refus des responsables de prendre leur responsabilité ». M. Bouallag s’interroge sur l’absence de structures d’analyse de cette maladie au plan national et la concentration de tous les bilans au niveau de l’Institut Pasteur d’Algérie.

« Comment peut-on expliquer l’incompétence de certains médecins qui traitent cette grave maladie ? », s’interroge-t-il avant d’annoncer au ministre : « Des responsables de votre département sont au courant, car les spécialistes que vous connaissez ont mis en garde contre cette situation qui ne peut que mener à des résultats graves. » M. Bouallag a révélé aussi que les médicaments destinés au traitement de cette catégorie de malades sont en rupture de stock depuis trois mois. Tout en mettant en garde contre la propagation rapide de cette maladie, il tire la sonnette d’alarme et il précise qu’« ils sont maintenant plus d’un millier à attendre leur traitement de l’hépatite B ou C ». Il dénonce par ailleurs le fait que les membres de la commission chargée de combattre ce fléau aient été choisis sans aucun critère national. Selon lui, c’est pour cette raison d’ailleurs que ladite commission « est complètement gelée depuis sa mise en place il y a des années ». M. Bouallag estime avoir « le devoir de désavouer les pratiques de mauvaise gestion et de négligence ».

el watan


purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png