Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Dacryocystite aiguë
Dacryocystite aiguë
Ophtalmologie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 307

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Hôpital d'Oran: Hémorragie de médecins spécialistes
Revue scientifique

Le départ massif des médecins algériens vers d'autres cieux plus cléments s'intensifie. La saignée des compétences algériennes dans de nombreuses spécialités considérées à l'étranger, à l'instar de la cardiologie, la neurologie, l'anesthésie et l'urologie, menace le fonctionnement de nos établissements hospitaliers.

Le Centre hospitalo-universitaire d'Oran (CHUO) fait cas d'école. Le service de cardiologie souffre ainsi d'un grave manque en spécialistes. «Sur 18 maîtres-assistants formés en cardiologie cette année, 6 ont été tentés par le travail chez le privé qui offre des rémunérations intéressantes, alors que les 12 autres ont carrément opté pour l'exil», confie, sous couvert de l'anonymat, un professeur. Ce service compte aujourd'hui un seul maître-assistant. Dans les autres services, la situation n'est pas meilleure.

Les spécialistes, aux compétences avérées avec une dizaine d'années d'expérience dans un établissement hospitalier, sont très convoités par les cliniques privées. La course entre ces cliniques pour dénicher les bonnes compétences bat son plein. Rares sont les médecins qui résistent à la tentation, les cliniques privées offrent des salaires deux à trois fois supérieurs que ceux du service public. L'autre cause de cette hémorragie en spécialistes, et pas des moindres, est la simplification des procédures administratives dans les pays européens pour les détenteurs de diplômes en médecine. La France, qui souffre d'un manque terrible dans certaines spécialités, a été contrainte de revoir sa politique en matière d'immigration des cerveaux pour autoriser de plus en plus de médecins à s'y installer. Les médecins algériens représentent près de 70% des médecins étrangers exerçant aujourd'hui en France.

La facilitation des procédures d'inscription pour l'examen d'équivalence en France a encouragé de nombreux médecins algériens à s'exiler. «Nos médecins sont très convoités en France en particulier pour leur maîtrise de la langue. Ils sont de plus en plus nombreux à tenter leur chance à l'étranger. Toutes les spécialités sont concernées par ce départ massif, à commencer par l'anesthésie, la pneumo, la chirurgie...», affirme le Dr Benatta du syndicat national des maîtres-assistants. Nombreux médecins algériens sont recrutés en France dans des spécialités généralement boudées par les Français à cause des contraintes de gardes. Contrairement à leurs collègues français, les médecins algériens sont peu exigeants et acceptent volontiers de travailler dans des régions reculées ou même dans les départements français d'Outre-mer. «Après le passage de l'examen d'équivalence, les médecins étrangers peuvent prétendre au poste de praticien hospitalier, un poste rémunéré et reconnu par la fonction publique en France», explique notre source.

Une fuite des cerveaux qui pénalise lourdement les établissements hospitaliers, et la simplification des mesures administratives en France ne fait que la renforcer. Une menace qui commence à peser au regard du nombre important d'étudiants qui suivent leurs cursus en dehors de l'Algérie. Pour ne citer que la France, les statistiques fournies par le ministère français de l'Intérieur sont édifiantes: les effectifs des étudiants algériens qui y effectuent des études sont en progression constante. De plus en plus de visas de long séjour sont délivrés. La France n'est pas l'unique destination des Algériens: le Québec, l'Allemagne et les Etats-Unis d'Amérique sont tout aussi intéressés par l'exil de ces compétences.


Lequotidien d'oran
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png