Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 348

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Cancer de la prostate à bas risque : le traitement peut attendre
Actualités médicales
En présence d'un cancer de la prostate détecté à un stade précoce et considéré comme à bas risque, le traitement immédiat ne semblerait pas incontournable.

C'est en tout cas ce que suggère une recherche parue lundi dans le Journal of Clinical Oncology (JCO) par le Dr Martin Sanda. Selon ce professeur de chirurgie à l'université de Harvard (Massachusetts), les petites tumeurs cancéreuses de la prostate jugées à bas risque peuvent ne pas être traitées pendant plusieurs années sans accroître le risque de mortalité.


Pour parvenir à cette conclusion, le professeur a examiné les données d'une vaste étude comptant 51.529 hommes suivis entre 1986 à 2007. En un peu plus de vingt ans, un cancer a été diagnostiqué chez 3.331 participants. Parmi eux, plus de 10 % ont décidé de retarder le début d'un traitement d'un an ou davantage. Dix à quinze ans après, la moitié d'entre eux n'avaient toujours pas commencé à être traités. Les données médicales de tous les patients, portant sur huit ans en moyenne après le diagnostic, ont fait l'objet d'analyses rigoureuses et de comparaisons entre ceux ayant opté pour un traitement agressif (chirurgie, radiothérapie ou thérapie hormonale) et ceux ayant décidé d'attendre avant d'être traités.


Le constat est significatif : " Le taux de mortalité était très bas parmi les hommes atteints d'un cancer de la prostate à bas risque ", explique le Dr Sanda. "Nos analyses montrent aussi que seulement 2 % des hommes atteints de cette catégorie de cancer de la prostate et ayant retardé le traitement sont décédés", démontre le professeur. "Comparativement, 1 % sont décédés chez ceux souffrant d'un cancer similaire et qui ont commencé aussitôt un traitement", ajoute-t-il, en précisant que cette différence est statistiquement insignifiante. Retarder le traitement de huit ans en moyenne, et jusqu'à vingt ans après le diagnostic, n'empêcherait donc pas les malades de se porter bien.


Depuis 23 ans maintenant, ces cancers de la prostate sont détectés et diagnostiqués rapidement grâce au test sanguin PSA (antigène prostatique spécifique). Mais, malgré les nombreuses études, la question de l'efficacité du dépistage et de la prise en charge précoce reste ouverte. "À l'heure actuelle, il n'est pas évident que le traitement améliore le pronostic", explique le professeur Michel Marty, président d'Eurocancer, qui rejoint ainsi l'avis du Dr Sanda. Et bien souvent, la difficulté réside ailleurs : "Faire entendre à son patient qu'il n'est pas forcément utile de suivre un traitement est difficile", souligne M. Marty. Un problème face auquel le Dr Sanda avance un argument de taille : "En évitant le traitement, le patient évite les désagréments fréquents des traitements." Un dilemme de taille.


LePoint.

purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png