Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
dent surnuméraire
dent surnuméraire
Pathologie et chirurgie buccale
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 136

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
France:Roselyne Bachelot défend le plan de vaccination H1N1
Revue scientifique
La ministre de la Santé, accusée d'être entourée d'experts liés à l'industrie pharmaceutique, défend son choix de proposer un vaccin contre la grippe H1N1 à l'ensemble des Français.

Des attaques «surprenantes» et «injustes». Voilà comment la ministre de la Santé qualifie la polémique sur le plan de vaccination contre la grippe H1N1, qui doit débuter mi-novembre pour l'ensemble des Français. Alors que le dispositif gouvernemental, avec 94 millions de vaccins commandés cet été, est accusé de manquer de transparence et d'être sous l'influence de l'industrie pharmaceutique, Roselyne Bachelot assure dans un entretien au Journal du dimanche que, «sur le plan éthique, proposer la vaccination à l'ensemble de la population était et reste parfaitement justifié».

La ministre rappelle qu'au «moment où les commandes [de vaccins] ont été passées, on pensait que deux doses seraient nécessaires pour vacciner la population». «Au final, une dose suffira peut-être. Et si c'est confirmé, ce sera une excellente nouvelle puisque nous pourrions proposer la vaccination beaucoup plus rapidement à la population», dit-elle. Quant au surplus, «le président de la République a déjà annoncé son intention de donner dix millions de doses aux pays défavorisés». Les autres, une fois l'ensemble de la population vaccinée, pourraient être revendues.

Encore faut-il que les Français acceptent de se faire vacciner. «Cette campagne est un gigantesque bide», assurait jeudi le député PS de Paris Jean-Marie Le Guen, pour qui il est totalement exagéré de vouloir vacciner tout le monde. Selon un sondage réalisé par l'Ifop et publié le week-end dernier, seuls 17% y seraient prêts. Première cause : la faible inquiétude. Roselyne Bachot le reconnaît : «cette grippe est peu sévère», et «il est très difficile de faire de la prévention quand le danger n'est pas là». De plus, il y a aussi «toujours eu dans notre pays un mouvement antivaccinal important», juge-t-elle.

«Je n'ai pas derrière mon épaule un goura à la solde des labos»


Cependant, le nouveau virus «peut toucher tout le monde de façon aléatoire», juge la ministre de la Santé. «Il faut donc être très prudent», conseille-t-elle, estimant que «de nombreux Français pourraient changer d'avis». «L'épidémie s'accélère nettement en Ile-de-France, où l'on a enregistré cette semaine une hausse des consultations de 55%», fait-elle remarquer. En outre, «depuis le début de l'épidémie, 42% des personnes hospitalisées ont moins de 15 ans». Pour les enfants de moins de 9 ans, deux doses pourraient toujours être nécessaires.

Appelant toujours clairement aux Français à se faire vacciner, la ministre écarte les accusations de collusion avec l'industrie pharmaceutique. Jeudi, Le Parisien soulignait la manne que représente pour les laboratoires cette campagne vaccinale, relevant les «liaisons parfois dangereuses entre les firmes et les pouvoirs publics». «Je n'ai pas derrière mon épaule un goura à la solde des labos», rétorque Roselyne Bachelot, qui se dit au contraire «entourée d'un panel d'experts très large», faisant preuve «dans l'immense majorité des cas d'une grande indépendance d'esprit». Même lorsqu'ils sont par ailleurs amenés à conseiller les fabricants de vaccin.

lefigaro


purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png