Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
ascite
ascite
Gastro Enterologie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 136

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Vih/Sida : 39 000 Français porteurs du virus sans le savoir
Revue scientifique
Les avancées thérapeutiques majeures qui ont jalonné le quart de siècle écoulé ont possiblement induit un effet pervers de relâchement des comportements à risque. L’épidémie du Sida reste dynamique, et selon le ministère de la Santé, 39000 personnes sont porteuses du virus sans le savoir.

Il y a vingt-cinq ans, le monde découvrait un nouveau virus, qui allait bouleverser la médecine et notre société tout entière. En touchant ce qu’il y a de plus intime en nous, notre sexualité, le virus de l’immunodéficience humaine, le VIH, a profondément bousculé nos comportements et nos mentalités. Aujourd’hui, si son visage s’est modifié, le VIH n’a pas disparu de notre environnement quotidien.

Le VIH est toujours là. Les chiffres, à eux seuls, le montrent bien. Dans le monde, 33,4 millions de personnes vivent avec le VIH et on compte 2,7 millions de nouvelles infections en 2008. Dans notre pays, en France, ce sont 144 000 personnes qui vivent avec le VIH et 7000 qui se sont contaminées en 2008. Le VIH est donc un véritable enjeu de santé publique auquel nous devons faire face, en fédérant les énergies et en mobilisant l’ensemble de nos forces. D’ores et déjà, d’immenses progrès ont été accomplis en matière de lutte contre le VIH, grâce à la mobilisation de tous les acteurs : les soignants, le milieu associatif et les chercheurs.

Entre douleurs et espoirs, le quart de siècle écoulé a permis des avancées significatives. Depuis 1996, l’accès aux multithérapies a permis de faire de l’infection par le VIH une maladie chronique. Par ailleurs, nous pouvons être fiers de l’organisation des soins mise en œuvre. Ils garantissent à chacun, en France, une équité dans l’accès et la qualité de la prise en charge. Mais, devant vous, je veux le redire avec force : vivre avec une maladie chronique, avec cette maladie chronique, n’a rien d’anodin.

Vivre avec le VIH, c’est encore pour les malades, des traitements médicaux lourds et contraignants. C’est pourquoi il ne faut pas banaliser les conséquences d’une contamination par le VIH et agir le plus en amont possible et pour le plus grand nombre. Vivre avec le VIH, c’est toujours, en 2009 souffrir de discriminations, dans sa vie professionnelle et sociale. C’est la raison pour laquelle l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a retenu, pour la journée mondiale de lutte contre le sida, les thèmes de la lutte contre les discriminations et de l’accès universel aux soins. J’y suis particulièrement sensible, parce que ces thèmes, précisément, infusent toute mon action en matière de santé.

Les avancées thérapeutiques majeures qui ont jalonné le quart de siècle écoulé ont possiblement induit un effet pervers de relâchement des comportements à risque. C’est pourquoi la route est encore longue et il reste beaucoup à faire.

L’épidémie, en effet, reste dynamique. Je pense d’abord, bien entendu, aux 39000 personnes porteuses du virus sans le savoir, qui risquent un diagnostic tardif et une prise en charge thérapeutique trop différée. C’est d’abord à elles que nous devons nous adresser. Pour la combattre, nous devons rester pleinement mobilisés, avec la même conviction et la même détermination, pour responsabiliser sans culpabiliser.

A toutes celles et à tous ceux qui se sont engagés dans ce combat, je veux rendre ce matin le plein hommage qu’ils méritent. Chaque conquête doit tant, en effet, à votre action vous qui avez su convertir une révolte personnelle contre l’injustice en un combat positif pour les autres.

L’année qui vient sera une année charnière, puisqu’elle sera celle d’un changement de paradigme, à la lumière des avis qui viennent d’être rendus. Je profite de l’occasion qui m’est ici donnée pour remercier tous les auteurs de ces précieuses contributions, qui nous permettront de construire l’avenir ensemble : le Professeur Patrick Yeni et son groupe d’experts pour les recommandations sur la prise en charge médicale des personnes infectées par le VIH ; le Professeur Willy Rozembaum, président du Conseil national sur le sida, pour les avis rendus sur la lutte contre le VIH aux Antilles, sur l’intérêt du traitement antirétroviral comme outil de prévention et sur le handicap et l’emploi ; la HAS, qui a formulé des recommandations sur les modalités de réalisation du dépistage de l’infection par le VIH et sur les stratégies de dépistage, et le Professeur Yazdan Yazdanpanah pour sa contribution à ces travaux ; Madame Lert et le Professeur Gilles Pialoux pour leur mission sur les nouvelles méthodes de prévention.

Leurs recommandations respectives vont nourrir le prochain plan de lutte contre le VIH et les IST qui sera lancé courant 2010 et dont le directeur général de la santé, Didier Houssin, vous présentera les axes stratégiques. Il s’agira d’englober tous les domaines de la prise en charge, avec une approche populationnelle ciblée : la prévention, dont la réduction des risques, le dépistage, la prise en charge sanitaire, l’accompagnement médico-social, la lutte contre les discriminations et la recherche.

Source : Conférence de presse : lancement de la campagne VIH » – Discours de Roselyne Bachelot-Narquin dans le cadre de la Journée Mondiale de lutte contre le sida du 1er Décembre 2009

purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png