Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Ptérygion
Ptérygion
Ophtalmologie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 280

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Pénurie de médicaments contre la tuberculose
Revue scientifique
Un vent de panique souffle parmi les malades atteints de tuberculose à Oran. La raison: plusieurs unités de contrôle de la tuberculose et des maladies respiratoires (UCTMR) relevant des établissement publics de santé de proximité (EPSP) de la wilaya sont, depuis plusieurs jours, à sec de médicaments (RH). Le médicament en question est une bithérapie (isoniazide et rifampicine), que les malades prennent pour le traitement de soutien qui dure quatre mois.

Selon des sources médicales, il s'agit d'une rupture au niveau de la Pharmacie Centrale des Hôpitaux (PCH). L'EPSP Front de mer, l'un des premiers établissements à avoir été frappé par la rupture, a déjà adressé deux bons de commandes à la PCH, un au mois d'octobre et le deuxième au mois de novembre. Les deux bons n'ont, à ce jour, pas été honorés, selon les responsables. Contactée à ce sujet, la direction de la PCH a indiqué qu'il s'agissait en effet d'une rupture «nationale» du traitement «RH», même si, a-t-on souligné, des produits de substitution (combinaison de molécules) sont actuellement disponibles au niveau de la PCH. Pour sa part, la direction de la Santé et de la population, par la voix de son chef de service prévention, a indiqué que «le ministère a été informé de cette rupture» et que «les EPSP disposant de quantités supplémentaires du traitement sont appelés à dépanner ceux qui n'en ont plus,» en attendant de trouver une solution. Mais, à l'heure actuelle, les malades de plusieurs UCTMR, faute de médicaments, sont orientés vers le service de pneumologie du CHU d'Oran. Sur place, on accepte bien pour le moment de les dépanner en traitement RH mais pas pour plus «d'une semaine de traitement», car la priorité est donnée aux malades du service, les cas dits résistants, beaucoup plus graves. Développer des résistances, c'est justement ce que risquent les malades en cas d'interruption brutale du traitement. Car, pour une tuberculose pulmonaire à bacille de Koch sensible chez un patient immunocompétent, le traitement est d'une durée de six mois dont 2 mois de traitement d'attaque, une quadrithérapie antibiotique (isoniazide + rifampicine + pirilène + ethambutol) puis 4 mois de bithérapie (isoniazide et rifampicine). Ce traitement prolongé est indispensable afin de guérir la maladie et éviter l'émergence de souches résistantes dont l'évolution est souvent beaucoup plus grave. Comme le soulignent les médecins, la résistance est due à des traitements insuffisants en doses ou en durée. Elle pose des problèmes importants car la tuberculose est beaucoup plus délicate à soigner, surtout en cas de résistances à plusieurs anti-tuberculeux (multi-résistance). Dans le pire des cas, elle est dite étendue lorsqu'elle concerne des antibiotiques de première intention (isionazide, rifampicine) et un ou plusieurs antibiotiques de seconde intention.

En effet, durant la période 2000 à 2008, plus de 120 cas tuberculose à bacille multi-résistants ont été admis au service de pneumo-phtisiologie du CHU d'Oran, dont une quarantaine de cas venus de la wilaya de Mostaganem et une trentaine de cas d'Oran. Selon les spécialistes «la tuberculose à bacille résistant est l'oeuvre de l'homme, elle reflète une défaillance quelque part dans la prise en charge du malade. Un tuberculeux normal peut devenir tuberculeux résistant si l'association des antibiotiques n'est pas prise en compte dans le traitement, et si le traitement n'est pas pris convenablement, chose qui peut entraîner le décès du patient ». En 2008, cinq personnes atteintes de la tuberculose sont mortes au niveau du CHUO, dont trois détenus et un jeune originaire de Aïn El-Beïda. « Ces tuberculeux résistants nécessitent un traitement de troisième ligne qui dure 21 mois, coûteux (160.000 DA) et pas très efficace, tandis qu'un traitement de tuberculose normale ne dépasse pas les 2.100 DA », ajoutent les praticiens. En 2008, quelque 1.500 cas de tuberculose ont été recensés à Oran (dont 784 cas durant le 1er semestre), contre 1.549 cas en 2007. En 2007, où il a été enregistré 1.070 cas de tuberculose pulmonaire avec une incidence de 98 pour 100 000 Habitants à Oran, alors qu'à l'échelle nationale elle est de 61 pour 100.000 habitants.

En 2006, 1.040 cas de tuberculose pulmonaires et sept décès ont été enregistrés à Oran. Notons qu'au niveau national 20.000 à 25.000 cas de tuberculose dont 15.000 non pulmonaires sont recensés chaque année.

le quotidien d'oran
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png