Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Poumons
Poumons
Fiches d'anatomie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 200

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Un gène de la bêtise a-t-il été identifié ?
Recherches médicalesDes souris plus intelligentes ont pu être créées génétiquement à l’Emory University School of Medicine en éliminant de son génome un gène limitant l'apprentissage. Les scientifiques l'ont surnommé le gène Homer Simpson…


En plus d’être un joli petit poisson, l’hippocampe est aussi une structure contenue dans le cerveau qui tire justement son nom de la forme enroulée de l’animal. Comme beaucoup de régions du cerveau, cette structure est associée à un rôle particulier. Ainsi, l’hippocampe est clairement le siège de la fabrication des souvenirs et probablement aussi impliqué dans le processus de rappel de ces souvenirs après des stimulations (odeur, musique, voix…), même si des incertitudes persistent quant à son mécanisme.


Il existe notamment une région au sein de l’hippocampe dont le rôle reste bien mystérieux. Nommée CA2 (pour Corne d’Ammon 2), elle est la voisine des régions CA1 et CA3. Le rôle de ces deux régions est pourtant bien identifié : elles forment un circuit neuronal avec une autre région de l’hippocampe (le gyrus denté) par lequel les informations circulent activement de neurone en neurone et participent au processus de la mémoire.


En plus d’être fonctionnellement indépendante, la structure CA2 semble moins active que ses voisines. Par exemple, les synapses des neurones de cette région utilisent un mécanisme simple de transmission de l’information, alors que les régions voisines utilisent le mécanisme dit de potentialisation à long terme qui permet une transmission de l’information plus intense.


Dans le journal Proceedings of the National Academy of Sciences, les scientifiques ont montré une autre particularité de la région CA2 : une protéine de signalisation appelée « RGS14 » s’accumule en grandes quantités dans ces neurones. Etudiée depuis une dizaine d’années, cette protéine serait impliquée dans la régulation d’une voie de signalisation cellulaire nécessaire aux processus cérébraux de la mémoire ou de l’apprentissage.



Des OGM plus intelligents…

Pour mieux caractériser le rôle d’une protéine, une des stratégies est de l’éliminer et d’observer les conséquences. C’est ce qui a été fait pour la protéine RGS14. Des souris ont été modifiées génétiquement, c'est-à-dire que le gène a été coupé pour que la protéine RGS14 ne soit plus exprimée. Les souris ont ensuite été analysées sous différents angles pour mettre en lumière des différences par rapport aux souris normales.


Les neurones de la région CA2 ont d’abord été testés. L’analyse de la réponse de ces neurones à une stimulation électrique montre que la mutation les rend maintenant capables d'assurer le mécanisme complexe de potentialisation à long terme. Les neurones mutés ont une réponse plus forte à la stimulation que les neurones des souris normales.


Ensuite, les souris ont été soumises à des tests comportementaux. Du point de vue de l'apprentissage, ces souris transgéniques montrent des capacités améliorées. Elles reconnaissent plus aisément les objets qui leur avaient déjà été présentés. De plus, lorsqu’elles sont placées dans un labyrinthe inondé, les souris mutées retrouvent plus facilement la plate-forme sur laquelle se reposer, grâce à la reconnaissance de repères visuels.


Puisqu’il semble logique que de plus grandes facultés d'apprentissage favorisent les chances de survie, pourquoi les souris (ou l’homme qui possède un homologue de cette protéine) possèderaient des gènes qui limiteraient ce potentiel ? D'autant qu'a priori, ces souris ne semblent pas affectées par la perte de la protéine RGS14. Il est possible qu'en fait RGS14 ait un rôle important mais qu'il n'ait pas pu être mis en évidence au cours des expériences réalisées. Le gène Homer Simpson aura peut-être bientôt un surnom moins péjoratif...


Futura Sciences
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png