Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 138

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
le CHU beni-messous : Le CHU Beni-Messous condamné, le professeur relaxé
Revue scientifique
L’affaire des 16 patients de l’hôpital Beni-Messous ayant perdu la vue a connu hier son épilogue. Le tribunal correctionnel de Bir-Mourad-Raïs a rendu son verdict : l’assistance médicale a été condamnée à six mois de prison avec sursis et le CHU Beni-Messous à une amende de 300 millions de centimes à verser au profit des victimes.

Le Pr Nouri a bénéficié, quant à lui, de la relaxe.

Abder Bettache - Alger (Le Soir) - L’affaire, mise au jour en juillet 2007, a été traitée la semaine dernière et mise en délibéré sous huitaine. Le verdict prononcé hier en début de matinée a été contesté par la partie plaignante qui compte faire appel de la décision prononcée en première instance. Ainsi, après trois reports, le procès a eu lieu le 22 novembre dernier et a duré près de trois heures. Son dernier report fait suite à une requête introduite par les avocats de la défense, arguant du fait que «des témoins-clés dans cette affaire doivent être entendus par la justice». Cette affaire remonte à juillet 2007, lorsque 16 patients ayant perdu la vue après avoir subi des injections ophtalmiques à l’hôpital Beni-Messous, à Alger, ont porté l’affaire devant la justice.

L’enquête judiciaire a conclu à la présentation, au parquet de Bir-Mourad- Raïs, du chef de service ophtalmologie et d’un médecin (l’assistance médicale). Les deux personnes, placées sous contrôle judiciaire, avaient été reconnues présumées coupables, jusqu’à traitement définitif du dossier. En effet, après ce dramatique incident qui avait éclaboussé le service d’ophtalmologie du CHU Beni-Messous en juillet 2007, les familles des patients concernés ont alerté, via la presse, l’opinion publique. Si pour les médecins, il s’agit des conséquences «d’une épidémie nosocomiale liée à l’hygiène», pour les policiers ayant mené l’enquête, les victimes ont perdu la vue «du fait de l’utilisation expérimentale d’un produit inconnu sur le marché. Le Laboratoire scientifique de la Sûreté nationale a établi la «relation entre la cécité et le produit en question ».

Ce produit, le Bevacimab, utilisé dans de nombreux pays, a été introduit en Algérie sur une simple autorisation de mise sur le marché (ATU), dans le cadre du traitement des cancers colorectaux métastasés. Les témoignages des patients victimes de ce produit étaient émouvants. Ces derniers ont déclaré avoir fait les frais de la démarche des médecins relevant du service d’ophtalmologie de Beni-Messous. La plupart d’entre eux ont déclaré avoir été surpris de voir l’équipe médicale leur administrer ce nouveau produit à la place de la Visudyne, sans être informés des risques qu’ils encouraient, à savoir la cécité.

Le Pr Nouri, chef de service à l’hôpital de Beni- Messous, qui a bénéficié de la relaxe, avait déclaré à l’époque que «seuls onze patients ont eu une infection de l’ensemble des tuniques oculaires d’origine exogène par inoculation directe du germe ou endogène due à une bactérie. Les vingt autres se sont bien sentis et l’état de leurs yeux s’est amélioré après un traitement antibiotique. Effectivement, nous avons constaté ces infections d’origine nosocomiale et elles n’ont rien à voir avec le médicament injecté. Des malades opérés pour la cataracte, à ce moment-là, ont été aussi touchés par ces infections nosocomiales ».

Le professeur avait reconnu, néanmoins, que l’état du bloc n’offrait pas les bonnes conditions d’asepsie et laissait penser qu’il s’agissait là des conséquences d’une infection liée au manque d’hygiène hospitalier (infection nosocomiale). Quelques mois plus tard, une enquête interne au CHU de Beni-Messous avait révélé que «les malades ont été infectés par un germe connu, le staphylocoque epidermidis».

Il s’agit «d’une infection nosocomiale maniportée (transmise par les mains)». C’est ce qu’avait déclaré à l’époque le Pr Soukhal qui avait ajouté que de nouvelles dispositions ont été prises au niveau du ministère de la Santé afin de réactiver les Comités de lutte contre les infections nosocomiales (CLIN) dans tous les établissements de santé au niveau national.


Source : le soir d'algérie
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png