Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 159

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Un nouveau traitement pour le paludisme
Recherches médicalesL'antipaludique OZ439, en cours d'essai, est le produit le plus puissant pour détruire le parasite responsable de la maladie, et cela à tous les stades de son développement.


Un médicament capable de guérir en une seule dose le paludisme chez l'animal a été mis au point par une équipe internationale de chercheurs australiens, suisses, anglais et américains. Leur étude montre dans les Comptes rendus de l'Académie des sciences américaine du 7 février que l'antipaludique OZ439 est actuellement le produit le plus puissant pour détruire le parasite Plasmodium responsable de la maladie, et cela à tous les stades de son développement dans le sang. «Il s'agit d'une avancée majeure dans le traitement du paludisme, commente Bernard Meunier, membre de l'Académie des sciences et fondateur de la société Palumed. L'OZ439 est une molécule originale promise à un très brillant avenir.» Cette découverte arrive à point nommé au moment où de nouvelles souches du parasite résistantes aux traitements actuels font leur apparition dans l'ouest du Cambodge.



L'évolution du traitement

Le paludisme est, avec la tuber­culose et le virus du sida, l'un des fléaux majeurs de l'humanité, responsable notamment de la mort de près de 800.000 personnes chaque année dans le monde. La dernière révolution dans son traitement a été l'arrivée dans les années 1990 des dérivés de l'artémisinine, substance naturelle antipaludique présente depuis deux mille ans dans la pharmacopée chinoise. Leur association aux antipaludiques classiques en formules appelées ACT offre une alternative pour traiter le plus virulent agent du paludisme, Plasmodium falciparum, désormais résistant au traitement classique par la chloroquine. Le soutien financier de fondations telles que celle de Bill et Melinda Gates a permis de généraliser l'usage des ACT ces dernières années en Afrique, continent le plus touché par la maladie.


En 2009 cependant, des chercheurs thaïlandais et le spécialiste français François Nosten présent sur place annoncent l'existence de souches de P. falciparum résistantes à l'artémisinine près de la frontière cambodgienne. Cela était d'autant plus inquiétant que cette région avait déjà vu l'apparition des souches de P. falciparum résistantes à la chloroquine qui ont causé la mort de millions de personnes en Afrique. Face à ce nouveau défi, l'OMS vient de lancer un plan d'endiguement mais elle va probablement pouvoir aussi compter sur le puissant renfort de l'OZ439.


Celui-ci, dont le mode d'action est inspiré de l'artémisinine, a jusqu'à présent rempli le cahier des charges attendu: il est efficace par voie orale en une seule dose, ce qui facilite son usage dans les zones reculées, étant entièrement chimique, il pourra être produit industriellement à faible coût. Il a déjà montré son innocuité chez l'homme même à très fortes doses. Mieux, il peut, à la différence des dérivés synthétiques de l'artémisinine, prévenir aussi l'infection à Plasmodium, surpassant en cela la méfloquine utilisée actuellement par les touristes. Les premiers essais chez l'homme ont démarré en Thaïlande. Le développement et la diffusion de l'OZ439 est piloté par la fondation suisse Medicines for Malaria Venture (MMV) financée en grande partie par la Bill et Melinda Gates Foundation ainsi que le Wellcome Trust britannique et certains États européens.


Le Figaro
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png