Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Rein
Rein
Fiches d'anatomie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 147

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Les médecins de plus en plus victimes de la violence
Revue scientifiqueLa situation est jugée extrêmement préoccupante par l'Ordre des médecins, qui souhaite une mobilisation à ce sujet.


Les actes de violence déclarés par les médecins ont bondi de 80 % en 2010, selon les signalements recensés par l'Observatoire de la sécurité des médecins, en collaboration avec Ipsos. Ce triste constat a été annoncé mardi matin par le Dr Michel Legmann, président de l'Ordre des médecins (Cnom). Les auteurs du document ont travaillé sur la base des 920 fiches de déclarations d'incident adressées par les médecins à l'Ordre entre 2010, contre 512 fiches l'année précédente (589 en comptabilisant celles arrivées hors délai).


Le "taux de victimation" (nombre de signalements rapporté aux médecins en exercice, soit 200 045 en 2010) a doublé par rapport à 2009, passant de 0,25 % à 0,46 %, soit le niveau le plus haut atteint depuis l'installation de l'observatoire, après un premier pic atteint en 2007 (0,40 %). Ces résultats sont jugés "extrêmement préoccupants" par Michel Legmann et ils justifient une "mobilisation" de l'Ordre, notamment avec la signature imminente d'un protocole d'accord entre les ministères de la Santé, de l'Intérieur, de la Justice et les ordres professionnels, destiné à sécuriser les conditions d'exercice des professionnels de santé.



Agressions verbales

La hausse des incidents est homogène sur l'ensemble du territoire et elle touche tous les départements. Les départements les plus concernés sont la Seine-Saint-Denis (79 déclarations), le Nord (70), le Val-d'Oise (49), l'Isère (39), le Val-de-Marne (35), le Rhône (34), la Seine-Maritime (33), l'Hérault (31) et Paris (31). Les agressions verbales et les menaces, en progression constante depuis 2004, constituent le principal type d'incident signalé (63 % contre 57 % en 2009). D'autre part, les vols ou tentatives de vol sont en légère augmentation (25 % contre 23 % en 2009), tout comme les faits de vandalisme (12 % contre 10 % en 2009) alors que les agressions physiques sont en léger retrait (13 % contre 16 % en 2009).


Les médecins généralistes sont les plus exposés, avec 62 % de victimes recensées alors qu'ils constituent 53 % de la population des médecins. Les spécialités les plus touchées sont l'ophtalmologie (7 %), la médecine du travail (4 %) et la psychiatrie (3 %). Et bien que les hommes constituent 60 % de la population de référence, ils sont moins souvent victimes de violences que les femmes (56 % contre 43 %). Les incidents se produisent plus souvent en centre-ville (50 %), loin devant la banlieue (31 %).


Parmi la quarantaine de motifs établis ou supposés de l'incident, les médecins citent principalement le reproche relatif à une prise en charge (23 %), le vol ou la tentative de vol (22 %), le refus de prescription (18 %), le temps d'attente jugé excessif (9 %). Plus inquiétant encore, aucun motif particulier n'est déterminé dans 9 % des cas. Le refus de payer la consultation apparaît dans 3 % des incidents, le refus du médecin de prendre la carte Vitale dans 1 % des cas et le refus de donner un rendez-vous dans 1 % des signalements. Selon le Cnom, environ 70 % des motifs d'incidents sont liés à l'exercice médical du praticien et 30 % relèvent de la violence à laquelle il est confronté comme n'importe quel autre citoyen.


Le Point.fr
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png