Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 328

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Comment fonctionne le don d'organes
Actualités médicales• Qui peut donner ?

Le prélèvement est possible à tous les âges. S'il est vrai qu'un cœur sera rarement prélevé chez une personne de plus de 60 ans, ce n'est pas le cas des reins ou du foie qui peuvent l'être sur des sujets bien plus âgés, pouvant aller jusqu'à plus de 80 ans. Selon l'Agence de biomédecine, 30,5% des reins greffés proviennent de donneurs de plus de 60 ans. C'est la santé «physiologique», autrement dit le bon état du corps, qui compte, et non l'âge du patient.

Quant aux dons d'organes d'enfants, ils sont possibles s'ils sont autorisés par les deux parents. Leur petite taille permettra de greffer un autre enfant.

• Y a-t-il des restrictions en fonction des antécédents médicaux ?

Le prélèvement peut aussi être envisagé sur des donneurs sous traitement médical, ou avec des antécédents médicaux lourds. Ce sont alors les médecins qui jugent de la pertinence du prélèvement, au cas par cas. En Allemagne, par exemple, on accepte les dons d'organes de personnes séropositives, s'ils sont destinés à des patients également séropositifs.

• Peut-on donner un organe de son vivant ?

Il possible de donner un organe lorsque l'on est encore en vie. Dans près de 95% des cas, il s'agit d'un don de rein. Le donneur doit toutefois faire partie de la famille du malade : il doit être un parent, un frère, une sœur, un oncle, une tante, un(e) cousin(e) germain(e), un (e) conjoint (e) ou justifier qu'il/elle vit en concubinage avec le malade depuis au moins deux ans. Le donneur doit aussi être en bonne santé. Il est enfin tenu de passer devant un comité d'experts chargés de vérifier qu'il a bien compris les enjeux et les risques de l'opération, et qu'il n'a pas subi de pressions par son entourage. En France en 2010, 10 % des greffes de rein ont été rendues possibles grâce à des organes de donneurs vivants.

Il est également possible de faire un don de moelle osseuse, qui contient les cellules souches produisant les cellules sanguines. Les personnes âgées de 18 à 50 ans peuvent pour cela s'inscrire sur le registre français des donneurs volontaires de moelle osseuse. Le donneur potentiel subit alors une prise de sang pour déterminer son «groupe tissulaire» (groupe HLA, variable suivant les individus). Selon sa compatibilité avec une personne en attente de greffe, il pourra ensuite être contacté jusqu'à ses 60 ans pour des prélèvements, ou ponctions, dans les os du bassin, nécessitant une hospitalisation de deux jours.

• Les innovations de la loi de bioéthique

La loi de bioéthique, qui devrait être définitivement votée jeudi, élargit les possibilités de don d'organes de la part de donneurs vivants. Elle autorise le don croisé d'organes entre deux binômes. Par exemple : un malade s'est vu proposer par un membre de sa famille un rein, mais tous deux sont incompatibles. Ailleurs en France, deux autres personnes - un malade et un proche prêt à lui donner un rein - sont dans la même situation d'incompatibilité. Mais les tests révèlent que le malade du premier binôme est compatible avec le donneur du second binôme, de même que le second malade et le premier donneur. Le don «croisé» est alors autorisé, même si donneur et receveur ne se connaissent pas.

• Donneur ou pas, comment faire connaître son choix ?

L'idéal consiste à faire part de sa position à ses proches, pour que ceux-ci n'aient pas à prendre seuls cette décision difficile, la question se posant souvent dans des circonstances traumatisantes. Il est aussi important de préciser si l'on s'oppose au prélèvement d'organes particuliers. Les proches seront interrogés sur les intentions du donneur potentiel, même s'il porte une carte de donneur, car celle-ci n'a aucune valeur légale. Ces cartes sont disponibles auprès d'associations comme France Adot ou la Fondation Greffe de vie. Il n'existe pas en France de registre national de donneur pouvant éviter aux proches d'être consultés lors d'un décès, car la loi repose sur le principe du consentement présumé.

Il existe en revanche un registre national des refus, où l'on peut faire connaître son opposition de subir des prélèvements en cas de décès. Il est possible de préciser si ce refus concerne tous les organes ou seulement certains en particulier. On peut s'y inscrire dès l'âge de 13 ans.

Source:lefigaro;fr
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png