Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
BEZOARD
BEZOARD
Gastro Enterologie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 323

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Vaccin contre le cancer du col de l’utérus : le Gardasil remis en cause
Actualités médicalesAlors que le Gardasil, un des deux vaccins contre le cancer du col de l’utérus, disponible en France depuis novembre 2006, est décrié par un collectif de médecins réunionnais, les premières demandes d’indemnisation voient le jour.

Les attaques fusent de toutes parts. Dans une lettre ouverte daté du 2 juillet au Ministre de la Santé Xavier Bertrand, c’est le collectif réunionnais Méd’Océan qui s’interroge sur l’efficacité du Gardasil, un des deux vaccins contre le cancer du col de l’utérus disponibles en France commercialisé par Sanofi Pasteur MSD.

Dans cette lettre, le docteur Philippe de Chazournes, président de Méd’Océan, explique que les deux informations clés permettant d’apprécier l’efficacité du vaccin n’ont jamais démontré une activité bénéfique du Gardasil : le taux d’efficacité du vaccin contre les lésions de haut grade dues à tous les papillomavirus humains (HPV, virus responsable du cancer du col de l’utérus) dans la population « en intention de traiter » (porteuse ou non du virus), n’aurait pas été démontré, et le taux d’efficacité dans la population « per protocole » (vaccinée avant d’avoir été en contact avec le virus), ne serait pas significatif.

Une récente étude australienne annonçait pourtant le bénéfice de la vaccination. Une étude « écologique » ou « observationnelle », qui « constitue un faible niveau de preuve » contre-attaque le docteur de Chazournes dans sa lettre à Xavier Bertrand. Demandes d’indemnisation après de gros effets secondaires

Par ailleurs, deux jeunes filles ont effectué des demandes d’indemnisation à la Commission régionale de conciliation et d'indemnisation des accidents médicaux (CRCI) de Lyon. Suite à des injections de Gardasil, les jeunes filles ont été victimes de violentes douleurs au ventre et à la tête ainsi que de paralysies des membres.

Face au risque potentiel de survenue de maladies auto-immunes (comme des démyélinisations aiguës centrales) et à celui lié à une exposition pendant la grossesse, le Gardasil fait l'objet d’une mesure de surveillance renforcée par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Néanmoins, aucun signe particulier n'a été relevé au cours de vaccinations de femmes enceintes et aucun lien de causalité ne peut être établi entre les cas de maladies auto-immunes et la vaccination. D'autre part, le nombre de cas de maladies auto-immunes déclarés après la vaccination est inférieur à celui attendu dans la population générale en l'absence de vaccination. Dans son troisième bilan du plan de gestion des risques daté du 12 juillet 2011, l'Afssaps conclut que le rapport bénéfice/risque du Gardasil reste favorable.

Le cancer du col de l'utérus, responsable de 1.000 décès par an en France

La vaccination contre certains types de HPV (les types 16 et 18, les plus fréquents et retrouvés dans plus de 70% des cancers du col de l'utérus et les types 6 et 11, responsables de lésions bénignes) constitue un moyen complémentaire de lutter contre les infections à papillomavirus. Elle est proposée aux adolescentes de 14 ans et aux jeunes filles âgées de 15 à 23 ans dans l'année suivant leur première relation sexuelle. En France, deux vaccins sont disponibles : le Gardasil et le Cervarix.

D'après l'Institut national du cancer, le cancer du col de l'utérus est responsable de plus de 1.000 décès par an en France. Seul moyen pour prévenir les lésions précancéreuses et cancéreuses : le dépistage. Un frottis cervico-utérin de dépistage est recommandé tous les trois ans à toutes les femmes âgées de 25 à 65 ans, vaccinées ou non.

Source:futura-sciences.com
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png