Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 244

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Première greffe mondiale des deux jambes
Actualités médicalesUne équipe espagnole a transplanté un patient amputé pour lequel les prothèses n'étaient pas adaptées.

Dans la concurrence acharnée que se livrent les équipes de chirurgiens orthopédistes dans le monde, l'Espagne vient de marquer un point. Pour la première fois, des médecins ont greffé deux jambes à un patient d'une vingtaine d'années prénommé ­Hakim. Il avait été amputé à mi-cuisse suite à un accident et ne pouvait se déplacer qu'en fauteuil roulant. L'intervention qui s'est déroulée à l'hôpital universi­taire La Fe, à Valence, a commencé dimanche et s'est achevée lundi matin. Elle a nécessité la présence de plus de 35 médecins, infirmières et assistants.

Pedro Cavadas, le chirurgien qui a réalisé la greffe, est très connu dans le microcosme chirurgical. Aujourd'hui âgé de 46 ans, il avait, en 2008, réalisé la première double greffe de bras. C'est donc un pionnier de ce type d'interventions. Dans le monde, des médecins avaient déjà tenté de greffer des membres inférieurs, sans succès. Il s'agissait notamment d'une enfant née avec une sœur siamoise au Canada.

«Quand on est amputé des cuisses des deux côtés, il est très difficile de vivre avec des prothèses, explique le Dr Noël Martinet, spécialiste de médecine physique et de réadaptation à Nancy. Car on consomme beaucoup d'énergie à marcher de la sorte. Ces patients ont peu d'endurance et ne sont pas capables de franchir un trottoir sans canne anglaise.» Le Pr Jean-Michel Dubernard, qui avait, en 2000, réalisé la première double greffe bilatérale des mains et des avant-bras à Lyon se montre très enthousiaste. La question dans le cas de ce patient espagnol est de savoir s'il va réussir à s'approprier des jambes qui ne sont pas les siennes et faire en sorte qu'il ne boite pas. Si le Pr Dubernard estime que ce type de greffe «mérite d'être essayé» et qu'il s'agit d'une «innovation intéressante», ses confrères sont beaucoup plus réservés. «Certes, la prouesse technique est belle, estime le Dr Thomas ­Bauer, chirurgien orthopédiste à l'hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Mais il est plus compliqué de greffer un visage que des jambes! Le vrai problème est de voir si le patient va pouvoir s'en servir. D'accord, il a maintenant des jambes mais reste à savoir s'il ne va pas les utiliser comme des prothèses.»
«Étape critique»

À la différence de la greffe du membre en dessous du genou, la transplantation de la cuisse signifie notamment le raccordement du nerf sciatique qui donne la sensibilité à la jambe. En d'autres termes, pour pouvoir remarcher, le patient ne devra pas avoir de séquelles motrices. «S'il ne commande pas bien son pied, le patient restera en fauteuil roulant, ajoute le Dr Bauer. Rendez-vous dans un an ou un an et demi pour étudier les premiers résultats.» Le Pr Laurent Lantiéri qui avait réalisé à l'hôpital Henri-Mondor (Créteil, Val-de-Marne) la première greffe du visage et des deux mains sur un même patient grièvement brûlé, en 2009, est encore plus réservé. «Je suis très circonspect, confie-t-il. C'est très différent de transplanter un membre supérieur ou un membre inférieur. Avec les jambes, la consolidation est beaucoup plus longue. Et puis surtout, on ne s'appuie pas sur une main!» Pour lui, cette opération se résume à rebrancher un gros nerf, une grosse artère, une grosse veine. «Techniquement, ce n'est pas un problème. La question est que va-t-il se passer après? Aujourd'hui, il est trop tôt pour le savoir même si on commence à rentrer dans une zone de turbulences. Il faudra voir dans quinze jours si l'étape critique est passée, puis attendre six mois pour la consolidation et un an avant de se prononcer sur le succès de l'opération.» Dans tous les cas, le patient ne devrait pas remarcher avant une bonne année.

En France, on a dénombré 8000 amputations des membres inférieurs en 2010. Cette greffe relance le débat sur les transplantations «innovantes». Le Pr Dubernard déplore les freins que connaît la France dans ce type d'intervention. «On n'est pas aidé! On est même freiné. Nous vivons dans un système qui n'aime pas l'innovation, que ce soit l'administration ou les médecins qui ne voient pas l'intérêt de la greffe par rapport aux prothèses. Du coup, nous nous faisons doubler par les Espagnols et les Polonais qui ont les meilleures équipes de chirurgie de la greffe. Aux États-Unis, on fabrique des cornées, des vagins artificiels. Ici rien», regrette-t-il.

Source:lefigaro.fr
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png