Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
planche prothése 2
planche prothése 2
Parodontologie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 320

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Perdre du poids: chirurgie ou exercice?
Actualités médicales
Selon une nouvelle étude publiée dans l’International Journal of Obesity, les personnes obèses qui ont perdu beaucoup de poids en modifiant leur alimentation et en faisant de l’exercice auraient autant de succès dans le maintien de leur poids à long terme que les personnes qui ont perdu du poids après une chirurgie bariatrique, intervention qui consiste à restreindre l'absorption des aliments en réduisant la capacité gastrique.

Bien sûr, pour perdre du poids et maintenir par la suite un poids acceptable, les personnes qui n’ont pas eu recours à une intervention chirurgicale ont dû travailler plus fort sur une plus longue période, admettent les chercheurs du Miriam Hospital's Centers for Behavioral and Preventive Medicine à Providence aux États-Unis.

«Nos résultats suggèrent qu’il est possible de maintenir de grandes pertes de poids grâce à des efforts intensifs, tels que le changement de votre approche de l'alimentation et l'exercice, indépendamment de savoir si vous avez perdu du poids avec la chirurgie bariatrique ou non par le biais de méthodes non chirurgicales, explique dans un communiqué de Lifespan, l'auteur principal de l’étude, le Dr Dale Bond, du Miriam Hospital's. Les modifications du comportement et les changements de mode de vie sont des éléments essentiels pour maintenir à long terme la perte de poids.»


Différences de comportement

Les chercheurs ont analysé le profil de 315 personnes – en moyenne un patient qui avait eu recours à la chirurgie bariatrique pour deux qui n’y avait pas fait appel – au moyen des données provenant du National Weight Control Registry aux États-Unis. Les 315 personnes avaient perdu en moyenne 57 kilos et avaient réussi à maintenir leur perte de poids en une moyenne durant 5,5 ans.

Les chercheurs n’ont pas noté de différences importantes au niveau l’apport calorique ou la quantité de poids regagnée (suite à la perte de poids) entre les individus qui avaient opté pour une intervention chirurgicale et ceux qui avaient choisi l’approche non chirurgicale. Les individus de chaque groupe avaient repris en moyenne environ quatre livres par année.

Toutefois, les chercheurs ont identifié des différences de comportement entre les individus des deux groupes. Les patients qui avaient subi une chirurgie se remettaient à consommer plus rapidement des aliments gras et du fast food, et étaient moins portés à contrôler leur alimentation. De plus, ces individus présentaient plus d’états dépressifs et plus de stress que les personnes qui avaient choisi de perdre du poids en changent leurs habitudes alimentaires et leur mode de vie.

Seulement un tiers des individus qui avaient subi une chirurgie avaient augmenté leur niveau d'activité physique comparativement à 60 % de ceux qui ont continué à faire de l’exercice après avoir perdu du poids sans avoir eu recours à la chirurgie.


L’ennemi: les signaux qui déclenchent la faim

Les chercheurs ont remarqué que la sensibilité aux signaux qui déclenchent une faim impulsive était le seul comportement associé à un plus grand risque de regagner du poids dans les deux groupes.

«Ces résultats soulignent la nécessité pour les patients ayant subi une chirurgie bariatrique de développer des interventions axées sur la l'alimentation et l'activité physique, a ajouté le Dr Dale Bond, qui est également un chercheur en psychiatrie (contrôle du poids) à la Warren Alpert Medical School de l'Université Brown. Les recherches futures devraient mettre l'accent sur les moyens d'accroître et de maintenir l'activité physique et de mieux surveiller les paramètres psychologiques des patients en chirurgie bariatrique afin de faciliter le contrôle du poids optimal et à long terme.»

purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png