Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 299

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Comment préserver sa voix au fil du temps
Actualités médicales

Les spécialistes de la médecine anti-âge sont bien conscients qu'une voix "cassée" émanant d'un visage sans ride est du plus mauvais effet.

"Encore récemment, à un cocktail, j'ai voulu engager la conversation avec une très belle femme", a raconté d'emblée le Dr Jean Abitbol, lors de la conférence de presse organisée vendredi à l'occasion du 7e congrès européen de médecine, de chirurgie esthétique et de médecine anti-âge à Paris. "Quand elle m'a répondu, avec sa voix rauque, le charme s'est évanoui." Ce chirurgien ORL et phoniatre parisien, qui s'intéresse depuis longtemps à la voix, participe régulièrement à ce type de congrès médical, car il est indispensable, selon lui, que la voix soit en harmonie avec le reste du corps. Médecins ORL et esthétiques doivent donc oeuvrer dans le même sens.

La "presbyphonie", qui désigne le vieillissement de la voix, est due à l'altération mécanique des cordes vocales avec l'âge, explique ce spécialiste. Elle peut nécessiter, si elle a des conséquences sociales et psychologiques importantes, une réponse thérapeutique graduée. Par ailleurs, c'est l'oreille qui pilote la voix, et donc, avant tout traitement, il est indispensable de contrôler l'audition, pour vérifier si elle est à l'origine du problème. Le médecin a d'ailleurs cité l'exemple de Charles Aznavour, qui a retrouvé sa voix dès lors que son audition a été corrigée.

La "presbyphonie" peut se manifester de trois façons : une fatigabilité vocale, une voix qui monte dans les aigus en fin de conversation et, enfin, une voix progressivement "soufflée" (avec des sortes de "trous d'air" lors de l'élocution). Tout cela s'explique par une atrophie des cordes vocales, une altération des vibrations de la muqueuse vocale, ainsi qu'un dessèchement du larynx, fréquent à la ménopause. "Le traitement médical est essentiel", affirme le Dr Abitbol. "Il comporte un traitement du reflux pharyngo-laryngé dans la majorité des cas, de rhinite de type allergique secondaire à la pollution des villes et un apport de compléments de minéraux et de vitamines".

Champagne et vins blancs

Selon le spécialiste, le traitement hormonal substitutif est souvent indispensable chez les professionnelles de la voix, comme les enseignantes, les avocates ou les femmes politiques, afin d'éviter une masculinisation de cette dernière et une "presbyphonie" précoce. Chez l'homme, l'injection de testostérone - après un bilan médical indispensable - permet aussi d'obtenir d'excellents résultats, sans aucune autre thérapie. En cas d'échec, "devant la persistance d'une atrophie des cordes vocales, l'injection de substances inertes dans les cordes vocales sous anesthésie générale donne d'excellents résultats", explique le Dr Abitbol. Si, à l'opposé, les cordes vocales sont hypertrophiées, il est possible de diminuer leur volume au laser.

Quelques facteurs de risque sont à éviter, autant que possible. D'abord l'isolement, car la voix doit être régulièrement utilisée, au moins 2 à 3 heures par jour. Il faut aussi savoir qu'elle est projetée dans des aires cérébrales, qui s'atrophient, elles aussi, si elles ne sont pas stimulées. Ensuite le tabac, car le fait de fumer entraîne une diminution de la capacité respiratoire et de la souplesse de la caisse de résonance, ainsi qu'une perte de puissance du muscle vocal, ce qui induit une baisse de l'oxygénation des muscles concernés par le processus vocal. Enfin, l'alcool provoque pratiquement les mêmes altérations que le tabac. Et ce sont le champagne et les vins blancs qui déshydratent le plus les cordes vocales.

Lepoint.fr

purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png