Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 207

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Poursuite de la grève de la santé
Revue scientifique
Le mouvement de protestation entamé samedi par les hospitalo-universitaires semble s'installer peu à peu dans les établissements hospitaliers. Au deuxième jour du débrayage lancé à l'appel de cinq syndicats autonomes de la santé publique, le mot d'ordre de grève paraissait respecté par la majorité des hospitalo-universitaires. Des rassemblements de protestation ont eu lieu hier à l'intérieur des hôpitaux.

Au CHU d'Oran, près de 150 hospitalo-universitaires, selon les syndicats, ont participé à un piquet de grève devant la direction de cet hôpital pour exprimer leur adhésion au mouvement. Les protestataires avaient appelé à l'ouverture de «négociations sérieuses par la tutelle avec leurs représentants syndicaux pour une prise en charge concrète de toutes les revendications socioprofessionnelles».

Une revalorisation « conséquente » des salaires est la principale revendication des cinq syndicats autonomes.

«Les hospitalo-universitaires algériens sont les moins payés dans tout le continent africain. Un professeur marocain touche au minimum un salaire mensuel de 3.000 euros, soit l'équivalent de 30 millions de centimes», révèle le Pr Ouslim, président du bureau local du Syndicat national des professeurs et docents des sciences médicales (SNPDSM). Il ajoute que l'amélioration des prestations de service du système sanitaire public ne pourra être possible qu'après une réhabilitation pécuniaire et surtout morale des hospitalo-universitaires. «Les hospitalo-universitaires ont besoin de participer régulièrement à des congrès internationaux pour être à jour avec les dernières découvertes en médecine, mais les salaires actuels ne permettent même pas de réserver une chambre d'hôtel à l'étranger.

Les frais d'inscription à un congrès de médecine sont estimés au minimum à 400 euros, sans oublier les prix des billets et de l'hébergement», confie notre interlocuteur. Il précise que le ministère de tutelle ne prend en charge qu'un seul congrès par année, à condition que l'hospitalo-universitaire participe en tant que communicant. «Les frais de mission, calculés sur la base de 35 euros/journée, sont dérisoires», lâche avec regret ce syndicaliste.

Qualifiant les salaires actuels de honteux, les syndicalistes exigent une meilleure rémunération pour préserver la dignité des hospitalo-universitaires. Les syndicats revendiquent dans ce contexte une révision du régime indemnitaire avec un point indiciaire calculé sur la base de 150 dinars.

A Constantine, le mouvement semble gagner en audience et se radicaliser. Ainsi, pour deux syndicats participants à la grève que nous avons réussi à joindre au niveau du CHU de Constantine, en l'occurrence le Syndicat national des maîtres-assistants en sciences médicales (SNMASM) et celui des psychologues, le mot d'ordre de grève est suivi par 75 et 8O% chez tous les praticiens. Toutefois, chez les psychologues, dont 16 exercent au CHU (seulement de un à deux éléments dans les autres structures sanitaires), plus de 75% ont débrayé, tout en assurant un service minimum jusqu'à 14 h, selon le professeur Kaabouche, membre du Syndicat national des psychologues.

Par contre, chez les praticiens du SNMASM et le syndicat des professeurs et docents, plus de 8O% ont répondu favorablement au mot d'ordre de grève, révèle le professeur Kitouni, président du bureau de Constantine et vice-président national.

Hier matin, les praticiens affiliés à ce syndicat ont tenu une assemblée générale à l'amphi du département de médecine du CHUC, en présence des représentants des autres syndicats et ont décidé de la poursuite de la grève. A 11 h, des membres de ce syndicat se sont dirigés vers la faculté de médecine du Chalet des pins, où tous les cours et contrôles ont été annulés. Là, la grève est totale. Chez les spécialistes et les généralistes qui sont dépourvus de statuts particuliers et qui sont plus actifs pour faire aboutir cette revendication, le taux de participation à la grève est plus élevé, nous a révélé un représentant du SNMASM.


Source : quotidien d'oran

purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png