Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 320

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Prix Nobel et polémiques en 2008
Revue scientifique
Paris, le mercredi 31 décembre 2008 – Que l’année 2008 se soit ouverte sur une franchise que beaucoup ne trouvait pas très franche, qu’elle ait été marquée par l’étrange périple de l’Arche de Zoé, que les blessures de l’affaire de l’hormone de croissance aient été ravivées, que la peur du téléphone portable et de la pollution ait été à son comble, l’histoire n’en retiendra finalement qu’une chose : le sourire éclatant de Françoise Barré-Sinoussi et celui plus retenu mais non moins satisfait de Luc Montagnier un jour de décembre à Stockholm.

En obtenant le Prix Nobel de médecine pour leur découverte du virus du Sida, les deux scientifiques français redonnaient à la recherche française ses lettres de noblesses, tandis que Françoise Barré-Sinoussi s’illustrait comme la première femme française à avoir été distinguée par cette récompense.

Arche de Zoé et hormone de croissance : les grands procès de 2008

Les franchises médicales avaient été présentées en 2007 par le nouveau gouvernement comme un instrument de régulation médicale et comme un outil de responsabilisation des praticiens. Mises en œuvre dès le 1er janvier 2008, les franchises, qui ne s’imposèrent guère comme un instrument de régulation, firent surtout l’unanimité contre elles, même chez les professionnels de santé qui estimèrent interrogés sur notre site que les patients atteints d’affections longue durée devraient en être exempts.

Cependant, les grèves de soins brandies au début de l’année firent long feu et l’indignation laissa bientôt la place à la résignation. Il faut dire que 2008 a donné de nombreuses autres occasions aux Français de laisser éclater leur colère ou leur stupéfaction. Les affaires telles que l’Arche de Zoé font ainsi partie de ces péripéties qui laissent rarement nos compatriotes indifférents. A contre courant d’une grande partie de l’opinion publique, le JIM avait choisi de ne pas accabler les six humanitaires et de retenir plutôt contre eux leur totale impréparation et sans doute une certaine mégalomanie plutôt qu’une réelle volonté de nuire.

Avec la grâce du président Idris Déby, qui remplaçait la justice par la tractation diplomatique, l’arche de Zoé disparut de la une des journaux, mais d’autres vibrantes affaires devaient bientôt accaparer notre attention.

Ce fut notamment le cas du procès de l’hormone de croissance contaminée par le prion qui s’ouvrit enfin seize ans après le début de l’instruction. Après plusieurs semaines d’audience marquées par l’indignation face à la cécité des autorités sanitaires françaises, quatre ans de prison avec sursis ont été requis contre les deux principaux accusés, Fernand Dray professeur de pharmacie à l’Institut Pasteur et le professeur Jean-Claude Job. Celui-ci est mort avant d’entendre le verdict définitif qui sera prononcé dans quelques semaines.

Le fait divers gouverne

Au-delà des prétoires, les débats et les polémiques concernèrent également souvent des enjeux éthiques. La personnalité de Chantal Sébire et son suicide invitèrent une nouvelle fois à évoquer la question de la dépénalisation de l’euthanasie. Une mission fut même confiée au député Jean Leonetti. Son rapport, remis il y a quelques jours assure une nouvelle fois que la loi sur l’accompagnement de la fin de vie (dont Jean Leonetti a été l’inspirateur !) permet de répondre à la très grande majorité des situations. L’histoire de Chantal Sébire révèle combien les histoires individuelles ont en 2008 été à l’origine de l’action du gouvernement.

Les exemples se sont multipliés : c’est ainsi que la mort au mois de décembre d’un étudiant à Grenoble, poignardé par un patient s’étant échappé d’un hôpital psychiatrique a soufflé au Président de la République un projet de réforme de la psychiatrie. Ce dernier, fortement inspiré par un souci sécuritaire est aujourd’hui l’objet des critiques de nombreux psychiatres.
Dangers virtuels et réels

Désormais incontournables, les préoccupations « écologiques » se sont également invitées dans la sphère de la santé publique en 2008. Il s’est agi principalement de s’inquiéter des mauvaises ondes des téléphones portables alors que les résultats de l’étude Interphone tardaient toujours à être publiés, du danger potentiel des lignes haute tension et de la pollution chimique qui menacerait pas moins que la survie de l’espèce ! Si ces différents risques restent encore virtuels, face à des dangers plus avérés, les oscillations du ministre de la Santé ont été remarquées.

Sa ferme volonté de voir limiter les publicités vantant des aliments gras pendant les programmes télés pour enfants s’est finalement totalement éventée et elle s’est montrée récemment favorable à des publicités encadrées au profit de l’alcool sur Internet.
Santé publique : rien de neuf en 2008 ?

La lutte contre l’alcool n’a cependant pas été totalement négligée en 2008 : le ministre a notamment annoncé que la vente d’alcool serait interdite aux moins de dix-huit ans dès l’adoption de la loi hôpital patients santé territoire. A l’instar de cette mesure dont on ne peut apprécier l’impact, la santé publique a été en 2008 mise à mal par de fausses bonnes nouvelles. Inaugurée triomphalement par l’interdiction de fumer dans les lieux publics, dont les effets ont été très rapidement constatés, elle s’est cependant achevée sur la constatation que les Français ne fumaient pas moins en 2008 qu’en 2007.

En outre, alors que la Commission fédérale pour les problèmes liés au Sida croyait créer l’évènement en annonçant qu’une « personne séropositive ne souffrant d’aucune autre MST et suivant un traitement antirétroviral avec une virémie entièrement supprimée ne transmet par le VIH par voie sexuelle », la portée de son information a été unanimement minimisée ! On retiendra cependant comme véritable succès la publication effective d’un décret obligeant les tatoueurs et perceurs à délivrer une information complète à leurs clients sur les risques de ces pratiques.
Deux géants s’opposent dans le monde

A l’étranger, la vedette semble avoir été tenue par les anciens leaders du monde et les nouveaux. Ainsi, les pleins phares auront été mis sur l’élection de Barack Obama, qui a présenté un ambitieux et très coûteux programme pour améliorer le système de santé américain, dont beaucoup redoutent qu’il ne soit remis aux calendes grecques en raison de la crise économique. De l’autre côté, c’est la Chine qui a fortement retenu l’attention.

Pour le JIM, le pays s’est illustré non pas par la magnificence de ses jeux olympiques mais par son mépris des droits de l’homme, à travers notamment ses activités de greffe. Dans le Lancet était en effet publié en octobre une tribune du vice ministre de la Santé avouant tranquillement que 90 % des organes transplantés en Chine proviennent de condamnés à mort. Outre ces révoltantes pratiques, la Chine a manifesté son mépris de la plus élémentaires sécurité sanitaire en déversant sur le monde et sa propre population des produits frelatés et dangereux : tel le lait à la mélamine.
Rien de nouveau sur la planète

Si les géants américains et chinois ont beaucoup fait couler d’encre, le JIM n’a pas oublié les désastres humanitaires. Notre pauvre monde « célébrait » ainsi en 2008 l’année des sanitaires propres : plus d’un milliard de terriens ne bénéficient pas de ce progrès élémentaire. Ce défaut d’hygiène ne fut pas seul à marquer le monde en 2008, qui s’est également révélé totalement impuissant face aux émeutes de la faim et à des dizaines de drames humanitaires et politiques, tels ceux des birmans et des karens.

journal JIM

purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
#1 | La Pharmacienne le décembre 31 2008 18:40:33
c'est ta première actualité postée et ne sera pas la dernière , brava mon amie Cool
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Stupéfiant ! Stupéfiant ! 100% [1 Evaluation]
Très bon Très bon 0% [Pas d'évalutation]
Bon Bon 0% [Pas d'évalutation]
Moyen Moyen 0% [Pas d'évalutation]
Mauvais Mauvais 0% [Pas d'évalutation]
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png