Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Masse ovoïde de 21 cm
Masse ovoïde de 21 cm
Gastro Enterologie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 173

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
ULCÈRE DU PIED DIABÉTIQUE
Revue scientifique
Ce mal qui ronge en silence!! C’est quoi ce mal qui vous ronge en silence à partir de votre orteil ? Quand vous être diabétiques, avez-vous souvent le réflexe d’aller consulter votre spécialiste, notamment quand votre pied est atteint d’une légère lésion ? En fait peut-on mourir de son pied ? La réponse est malheureusement positive.

Réunis jeudi dernier à l’hôtel Mouflon d’or, des diabétologues, des chirurgiens vasculaires, médecins généralistes et internistes ont débattu, à l’initiative du laboratoire pharmaceutique Lad Pharma et du laboratoire cubain Heber Biotic, la problématique de la prise en charge du pied diabétique. Dans le monde, une amputation du pied est réalisée toutes les 30 secondes, à cause du diabète. Aussi, le nombre de personnes atteintes du diabète est en nette progression. Il est de 150 millions actuellement et les prévisions sont de 300 millions de diabétiques d’ici 2020. Concernant l’Algérie, le nombre de personnes atteintes de cette maladie dépasse deux millions, dont 70,% dépendent de l’insuline et 7% sont amputées du pied à cause de la maladie.

C’est la première fois que les spécialistes algériens jugent important de mener une réflexion pluridisciplinaire pour la mise en place d’un programme national de prévention et de prise en charge de l’ulcère du pied diabétique, car le constat est grave et les amputations causent des ravages chez la population diabétique. ` Selon les spécialistes, les atteintes du pied constituent entre 10 et 20% des motifs d’hospitalisation dans les services de diabétologie, 15% des cas présentant un ulcère du pied. Par ailleurs, 50% des personnes amputées du pied subissent une seconde amputation au bout de cinq années et décèdent dans les trois années qui suivent. La cause de cette maladie est profonde et sa négligence constituerait donc un crime envers le malade. La prévention est de mise.

Les intervenants lors de cette journée de sensibilisation sont unanimes pour dire que la concertation entre les différents acteurs de la santé est primordiale pour la prévention du risque d’amputation. Le Pr Bouayed, chef de service chirurgie vasculaire du CHU d’Oran, a présenté les résultats d’une enquête réalisée sur un échantillon de 302 malades, hospitalisés dans son service. Il ressort de celle-ci que 176 cas d'infection provenaient d’un ou deux orteils. Ce qui représente 57% des malades hospitalisés. 82 cas souffraient d’une infection généralisée de plusieurs orteils, voire toute la partie de l’avant-pied. Le professeur a dénoncé, en cette occasion, le recours de beaucoup de chirurgiens à l’amputation sans consultation d’un chirurgien vasculaire. Selon lui, il s’agit d’une erreur à éviter à l’avenir. Il a mis l’accent sur la nécessité d’instituer des commissions multidisciplinaires pour le suivi des malades présentant des risques d’ulcère du pied diabétique. Car, précisa-t-il, les complications sont souvent le résultat d’un diagnostic tardif et d’une prise en charge inadéquate. Evoquant, par ailleurs, le volet prévention, le Pr Fouzia Sekkal, chef de service de diabétologie au CHU de Bab-El-Oued, a appuyé les propos du Pr Bouayed, en insistant sur le manque de structures d’accueil des malades diabétiques et l’absence d’une prise en charge efficace.

«Dans la majorité des cas, a-t-elle poursuivi, le malade amputé n'accepte pas sa situation et néglige son traitement. Or, ce dernier, insista-telle, nécessite des examens approfondis, notamment des reins et du cœur et un examen neurologique, vasculaire et orthopédique. » Il convient de signaler que l’ulcère du pied diabétique évolue par plusieurs degrés. Il peut se présenter sous forme d’une simple lésion ouverte (grade 0), à un ulcère (grade 2), puis à une gangrène (grades 3 et 4)

le soir d'Algérie

purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png