Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 150

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Une expérience médicale unique sur l'Everest
Revue scientifique
À 8 400 m d'altitude, des médecins britanniques ont enregistré les plus bas taux d'oxygène sanguin jamais constaté chez un sujet sain.

Des médecins britanniques ont fait, près du sommet du mont Everest, à 8 400 m d'altitude, une découverte surprenante : leur taux d'oxygène sanguin était tombé au plus bas niveau jamais enregistré chez des humains. Les valeurs mesurées étaient plus de deux fois inférieures au niveau en deçà duquel un patient, dans un service de soins intensifs, est considéré comme étant dans un état très grave. Or, en dépit peut-être du mal des montagnes, les chercheurs alpinistes se portaient comme des charmes…

Le Dr Michael Grocott et neuf autres médecins et scientifiques du Caudwell Xtreme Everest Team ont relaté jeudi, dans le New England Journal of Medicine, cette extraordinaire équipée scientifique, entreprise en 2007.

Arrivés en haut de l'Everest, ils ont débranché leur masque à oxygène, pour respirer pendant une vingtaine de minutes, l'air appauvri de ces hautes cimes. Les conditions météo se dégradant (température de - 25 °C, vent de 40 km/h), ils ont dû redescendre 400 m plus bas pour prélever leur propre sang artériel, directement ponctionné dans leur artère fémorale, au moyen de seringues spéciales.

Rappelons qu'à cette altitude la pression atmosphérique tombe à 253 millimètres de mercure (mm Hg), alors qu'elle est en moyenne de 760 mm Hg au niveau de la mer. Même si la part de l'oxygène est la même (21 %) au sommet de l'Everest ou aux Sables-d'Olonne, sa pression partielle devient si faible que l'organisme humain n'en respire plus en quantités suffisantes. D'où les conditions de vie extrêmes qui règnent à ces altitudes, où le fait de marcher ou de grimper demande des efforts énormes.

Une fois les prélèvements effectués, les échantillons ont été transportés et analysés dans les deux heures dans un laboratoire sous tente, installé au camp situé plus bas, à 6 400 m sur les pentes de l'Everest.

Expérience en vraie grandeur

Les résultats de cette expérience en vraie grandeur montrent le plus bas niveau d'oxygène jamais mesuré dans le sang de sujets sains ! La pression de l'oxygène dissous dans le sang artériel est normalement comprise entre 90 et 110 mm Hg. Soit, selon la nouvelle unité en vigueur, entre 12 et 14 kilopascals (kPa) chez un individu en bonne santé.

Mais le niveau mesuré parmi les membres du Caudwell Xtreme Everest Team était tombé à 3,28 kPa (soit un peu moins de 27 mm Hg) : «Avec des chiffres pareils constatés sur un malade, les réanimateurs et les urgentistes prennent immédiatement la décision d'intuber et de ventiler le sujet en air très enrichi en oxygène», précise, au Figaro, le Dr Emmanuel Cauchy (Ifremont, hôpital de Chamonix).

Ce travail confirme les résultats des expériences de simulation Everest 2 et 3, réalisées en 1997 à la Comex (Marseille) en caisson à basse pression. «L'observation de sujets en bonne santé à des altitudes élevées où la teneur en oxygène est faible peut nous donner de précieuses indications sur les changements physiologiques qui se produisent et améliorer ainsi les soins intensifs chez des patients hospitalisés», souligne le Dr Grocott.

lefigaro
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png