Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 125

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Les médecins négligent leur santé
Revue scientifique
Ils travaillent plus, souffrent souvent de stress et fument autant que le reste de la population mais ne se soignent pas très bien.

«Il n'y a rien de plus ridicule qu'un médecin qui ne meurt pas de vieillesse», ironisait Voltaire il y a plus de deux siècles. Et pourtant, comme pour les cordonniers, les médecins ne sont pas toujours eux-mêmes en excellente santé. La première enquête sur ce thème, réalisée par les conseils départementaux de l'ordre des médecins de l'Eure et de Seine-Maritime, avec l'aide de l'Union régionale des médecins libéraux de Haute-Normandie, rendue publique il y a quelques jours, révèle les secrets médicaux de nos praticiens. Ceux à qui nous confions notre corps, et parfois notre esprit, ne sont pas des surhommes, n'en déplaise à l'auteur de Candide.

Ils se surmènent, fument, boivent, presque autant que les autres… Un rapport récent de l'Ordre national avait montré que les médecins, plus que les autres, face à la maladie, jouent la carte du déni et tardent à être pris en charge. «La possibilité d'autoprescription laisse le médecin seul face à lui-même et à son problème», soulignait ce document.

L'enquête réalisée par l'ordre de la Seine-Maritime et de l'Eure brise un certain tabou. Plus de 550 médecins libéraux (65 % de généralistes, 44 % des femmes, âge moyen 51,5 ans) ont accepté de répondre à un questionnaire analysé par le département d'épidémiologie et de santé publique du centre hospitalier universitaire de Rouen. «Un constat s'impose, peut-on lire dans les conclusions, trop de médecins négligent leur santé. Beaucoup diffèrent la sollicitation d'une aide pour leur santé physique ou psychique. Plus qu'un malade habituel, le médecin refuse la réalité de ses symptômes ou les minimise.» Ce travail a été réalisé en Haute-Normandie où la densité médicale est plus faible que la moyenne nationale et l'activité plus conséquente.

Pour ce qui est de la durée de travail, on est loin des 35 heures : la durée hebdomadaire de labeur est de 51 heures chez les généralistes (46 pour les spécialistes). Un généraliste sur 4 travaille plus de 60 heures par semaine. Près de 7 médecins sur dix participent aux tours de garde la nuit et le week-end. La grande majorité sont régulièrement confrontés à des patients présentant des pathologies «lourdes» (cancer, sida…), ou des problèmes sociaux. Six médecins sur dix sont satisfaits de leur travail, mis à part la surcharge administrative et les exigences des patients. Si 80 % ont le sentiment d'être reconnus par leurs patients, 58 % par leurs pairs, ils sont seulement 16 % à considérer être aussi reconnus par les pouvoirs publics.

Épuisement professionnel

L'enquête nous apprend que 7 médecins sur 10 s'estime en bonne santé. Mais un sur deux avoue avoir des périodes d'épuisement professionnel (burn out). Tout particulièrement ceux exerçant dans les zones de faible densité médicale. Il apparaît, par ailleurs, que seulement 20 % des médecins ont désigné un confrère comme médecin traitant (les autres sont leur propre référent). Alors qu'il existe des recommandations pour un dépistage national du cancer du côlon, moins d'un tiers des médecins y participent. Pour les hommes, 58 % ont déjà fait un dosage du PSA (pour dépister le cancer de la prostate) et 60 % des médecins surveillent régulièrement leur tension. Si le questionnaire n'abordait pas la question du tabac, des enquêtes antérieures ont montré que le tabagisme des médecins était à peine moindre que celui de la population générale, avec 26 % de fumeurs, 30 % d'ex-fumeurs et 44 % qui n'ont jamais fumé (en France, il y a 30 % de fumeurs réguliers ou occasionnels).

Preuve, s'il en est, que la connaissance du risque n'est pas forcément un moteur pour l'action. Par ailleurs, les enquêtes sur la dépendance à l'alcool n'ont jamais été réalisées en milieu médical, sujet tabou par excellence. Même si les cas ne manquent pas…

Le rapport intitulé «Médecin malade» publié en juin 2008 par la commission permanente du Conseil national de l'ordre des médecins insiste aussi sur la négligence des médecins face à la santé : «Le médecin récuse tout examen de prévention. Y compris lorsqu'il est salarié… Il est très rare que les médecins se vaccinent, même contre des pathologies aussi importantes que le tétanos, l'hépatite virale, ou la grippe…» À Barcelone (Espagne), face aux difficultés de prise en charge des médecins, une unité spécifique a été créée, parce que, selon son directeur, «les médecins sont de très mauvais malades, qu'ils sont exigeants, très difficiles à traiter. Et ils ont absolument besoin de confidentialité…»


lefigaro

purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
#1 | Razorblade le février 04 2009 22:49:27
Ça conforte encore plus l'expression : "Faites ce que je dis... Pas ce que je fais^^"

Je pense que le coté, "Complexe" y est pour quelque chose . Du genre : "Je ne me rabaisse pas à demander l'avis d'un confrère pour ce petit symptôme, je suis aussi médecin"

Par ailleurs, je me demande ce que ça donnerai , une femme médecin,enceinte?! :s
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png