Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
Médecin & Patient
Médecin & Patient
Professionels de santé
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 313

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
L'asthme sous-estimée?
Recherches médicales




Au Canada, les parents d'enfants asthmatiques ne se rendent pas toujours compte du caractère urgent et du sérieux que nécessitent la gravité et la gestion de la maladie de leur enfant: une situation qui peut mettre en danger la santé de leur enfant. Les résultats de l'enquête sur l'asthme infantile au Canada, menée par Léger Marketing, révèlent que bien que 74 pour cent des parents disent que l'asthme de leur enfant est léger, 17 pour cent admettent que leur enfant a une crise d'asthme au moins une fois par mois. En plus, les parents d'enfants atteints d'asthme léger s'en inquiètent moins que ceux dont les enfants souffrent d'asthme modéré o

L'enquête sur l'asthme infantile au Canada repose sur les résultats de deux groupes échantillons. Elle a été commanditée par Nycomed Canada inc., en collaboration avec la Société canadienne de l'asthme. L'enquête a été lancée à la suite de l'annonce de Santé Canada d'étendre l'administration d'Alvesco(MD) (ciclésonide) aux enfants âgés de 6 à 11 ans. Alvesco(MD), un traitement à base de corticostéroïde pour inhalation (CSI), est désormais approuvé pour le traitement prophylactique de l'asthme corticosensible chez les enfants, les adolescents et les adultes touchés à divers degrés de gravité(1). Mis en marché au Canada par Nycomed, Alvesco(MD) est un produit pratique et inédit à prendre une fois par jour, ce qui facilite l'observance des traitements recommandés par les médecins.

L'enquête sur l'asthme infantile au Canada révèle que l'an dernier, 44 pour cent des parents ont dû prendre un rendez-vous de dernière minute chez le médecin à cause de l'asthme de leur enfant, et 10 pour cent d'entre eux ont dû en prendre au moins trois autres. D'autre part, 26 pour cent des parents ont dû emmener leur enfant aux services d'urgence, et 14 pour cent d'entre eux s'y sont rendus plus d'une fois.

«Étant donné que la vision de la Société canadienne de l'asthme est de donner aux enfants et aux adultes canadiens asthmatiques les moyens de mener une vie active, sans symptôme, les résultats de cette enquête sont inquiétants et inacceptables, déclare Christine Hampson, présidente-directrice générale de la Société canadienne de l'asthme. Tous les types d'asthme infantile, quel que soit leur degré de gravité, doivent être un sujet de préoccupation et pris au sérieux. Des crises d'asthme récurrentes, de multiples consultations de dernière minute chez le médecin et des visites aux services d'urgence sont des signes que l'asthme de votre enfant n'est pas maîtrisé efficacement ou convenablement. Cela peut aussi signifier que le traitement n'est pas suivi à la lettre, car certains parents ne reconnaissent pas la nécessité de traiter l'asthme régulièrement et n'administrent pas le médicament tel qu'il est prescrit. Les parents doivent discuter de la prise en charge de l'asthme de leur enfant avec un professionnel de la santé», ajoute Mme Hampson.

«Mon fils a vécu toute sa vie avec asthme modéré à grave et, en tant que famille, nous avons toujours eu du mal à gérer son asthme, explique Lija Whittaker, une mère canadienne. Vu les horaires chargés, ce n'est pas toujours facile de vérifier si mon fils maîtrise son asthme et suit les recommandations du médecin. Pourtant, à titre de parent, il est important de s'en occuper et de s'en informer, surtout quand il s'agit de prendre des médicaments tous les jours.»

En ce qui a trait au traitement de l'asthme, 88 pour cent des parents disent que leur enfant prend ses médicaments (95 pour cent des cas d'asthme modéré à grave par rapport à 87 pour cent des cas d'asthme léger). Bien que les principes directeurs du Consensus canadien sur l'asthme recommandent l'utilisation d'un traitement préventif pour inhalation une ou deux fois par jour, tel qu'un CSI (recommandé comme traitement de première intention pour la maîtrise quotidienne de l'asthme(2)), seulement 27 pour cent des enfants prennent leur médicament tous les jours, qu'ils éprouvent des problèmes ou non: 46 pour cent des enfants atteints d'asthme modéré à grave le prennent tous les jours par rapport à seulement 18 pour cent des enfants atteints d'asthme léger.

«Le gros problème avec les enfants asthmatiques, c'est qu'ils n'observent pas leur traitement régulièrement. Alors, il s'ensuit une maîtrise médiocre de l'asthme, des absences scolaires fréquentes et des visites chez le médecin ou aux services d'urgence, explique la Dre Susan Waserman, allergologue et immunologiste clinique à l'Université McMaster de Hamilton, en Ontario. L'homologation d'Alvesco(MD) est une bonne nouvelle pour les enfants asthmatiques. Il s'agit d'un médicament à prendre une fois par jour, sans danger et bien toléré. C'est-à-dire que les enfants le prennent plus facilement, suivent mieux leur traitement et maîtrisent davantage leur maladie.»

L'enquête a aussi révélé que les parents s'inquiètent des effets indésirables potentiels du médicament. La plupart d'entre eux ont mentionné les effets indésirables à long terme, notamment les répercussions sur la croissance. «Restreindre la croissance est une véritable préoccupation pour les parents, en particulier dans le cas d'un traitement aux CSI, fait valoir le Dr Denis Bérubé, pneumologue pédiatrique, professeur agrégé en pédiatrie, CHU Sainte-Justine, Université de Montréal. L'un des grands avantages d'Alvesco(MD) réside dans le fait que lors des études cliniques portant sur une année entière, ce CSI n'a révélé aucun effet sur le taux de croissance par rapport au placebo, lorsqu'il est administré tous les jours aux enfants à raison de doses allant jusqu'à 200 mcg par jour. Les études de courte durée ont également révélé que les enfants traités avec Alvesco(MD) avaient grandi davantage que ceux qui avaient été traités avec un autre médicament à base de CSI couramment utilisé. Cette conclusion sur l'innocuité devrait rassurer les parents et leur permettre de se préoccuper surtout de la bonne prise en charge quotidienne de la maladie de leur enfant.»


Source: Canoë Santé

purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png