Pseudo:    Mot de passe:   
center-left.png center-right.png
American Journal GPMD
Santé Magazine
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers Articles
  • Apnées du sommeil - Complicatio...

    mercredi 28. octobre 2015

    Fibrillation auriculaire

  • Asthme - Activités physiques - HRB

    samedi 19. septembre 2015

    L\'entrainement en aérobie diminue l\'hyperréactivité bronchique (HRB) et l\'inflammation systémique chez les patients souffrant d\'asthme modéré à sévère: un essai randomisé contrôlé.

  • Aliments épicés et Mortalité

    samedi 15. août 2015

    Consommation d\'aliments épicés et mortalité toutes causes et spécifiques: une étude de cohorte basée sur la population.

  • Tabagisme passif - Vaisseaux - I...

    mercredi 22. juillet 2015

    Le tabagisme passif est associé à l\'inflammation vasculaire...

  • Appendicite: Chirurgie ou Antibi...

    dimanche 28. juin 2015

    Antibiothérapie versus Appendicectomie en traitement d\'une appendicite aigüe non compliquée: l\'essai clinique randomisé APPAC

  • Personnes âgées - Maison médical...

    mardi 9. juin 2015

    Qualité de l\'air intérieur, ventilation et santé respiratoire chez les résidents âgés vivant en maison médicalisée en Europe.

  • Sauna - Complications

    jeudi 23. avril 2015

    Association entre sauna accidents cardiovasculaires fatals et mortalité toutes causes

  • Cyclisme - Bénéfices cardiovascu...

    jeudi 12. mars 2015

    Associations dose-réponse entre une activité cycliste et le risque d\'hypertension artérielle (HTA)

  • Grippe - Infection - Immunité - ...

    lundi 2. mars 2015

    Longévité et déterminants de l\'immunité humorale protectrice après infection grippale pandémique.

  • BIE OLIE Adolescents

    dimanche 15. février 2015

    Prévalence de la bronchoconstriction induite par l’exercice (BIE) et de l’obstruction laryngée induite par l’exercice (OLIE) dans une population générale d’adolescents.

blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Photothèque
thrombophlebite
thrombophlebite
Cardiologie
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Derniers commentaires
Actualités
Une nouvelle session ...
[youtube]jHKASzcm1lw[/...
@maggy Le score de Mac...
C est bien de nous inf...
C'est trop génial! j' ...
Articles
bjr afin de finaliser ...
J'arrive po à le telec...
Voilà encore un autre ...
Les ratios obtenus apr...
donc pas de viagra
Photos
C est une complication...
y a pas d'explication....
quelle est la conduite...
je pense que la chalaz...
l'indicatio à cette t...
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Sondage
Vous préférez les formations MedeSpace





Vous devez être connecté(e) pour voter.
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Utilisateurs en ligne
bullet.gif Invités en ligne : 278

bullet.gif Membres en ligne : 0

bullet.gif Membres enregistrés : 5,082
bullet.gif Membre le plus récent : abderahmene
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Alzheimer : «La terrible impuissance des proches»
Revue scientifique
INTERVIEW - Des faits divers récents ont mis en lumière la détresse psychologique des familles.

Un homme de 85 ans, originaire de Castres (Tarn), a tué lundi, de deux balles dans la tête, son épouse qui souffrait des maladies d'Alzheimer et de Parkinson. Le couple avait fait un pacte stipulant que le mari devait mettre fin aux souffrances de sa femme puis se suicider pour qu'ils restent «unis à jamais». Des drames similaires s'étaient produits en 2007 et 2008. Psychiatre spécialiste du deuil anticipé (comas, Alzheimer…) et de l'accompagnement en fin de vie, le Dr Christophe ­Fauré explique ce geste extrême que redoutent de nombreuses familles.

LE FIGARO - Dans ces drames qui se multiplient, le motif du quotidien devenu «insupportable» est souvent invoqué. Quelle est votre analyse ?

Dr Christophe FAURÉ. - Ces gestes sont toujours des réactions de détresse ultime de l'accompagnant qui, terrassé physiquement et psychologiquement par la charge et le changement de l'autre, veut en finir. C'est ce qu'on appelle le «burn out», un épuisement tel qu'il peut conduire à la dépression et, parfois, à des actes extrêmes. L'accompagnant se dit qu'en mettant fin aux souffrances de la personne malade, il mettra du même coup fin aux siennes, à sa terrible impuissance à venir en aide à l'être aimé. D'autant que, dans cette épreuve, il doit faire face à une immense solitude.

Dans ce cas, le couple était très entouré et très aidé…
L'abandon matériel n'est pas un facteur déterminant, c'est l'abandon émotionnel qui compte. En effet, la maladie d'Alzheimer a ce redoutable pouvoir de tuer la relation, ce qui contraint à faire le deuil de l'autre de son vivant. À l'intérieur, on porte en soi le souvenir de qui était l'autre pendant cinquante ans de mariage et, à l'extérieur, on voit une personne qui ne lui correspond pas du tout. Quelqu'un d'étranger qui, de surcroît, peut se révéler agressif. La personne est présente tout en étant absente. Ce décalage est donc souvent un argument pour passer à l'acte : puisque ce n'est plus elle, c'est logique qu'elle n'existe plus réellement.

Cette perte d'identité du conjoint ne remet-elle pas aussi en cause celle de l'autre, du couple ?

Le changement de personnalité du malade entraîne la crise identitaire de l'accompagnant. Et donc du couple, dont il faut alors aussi faire le deuil. Or, la compagne ou le compagnon est dépositaire de l'histoire de l'autre. Qui se souvient dans ces ménages souvent âgés, à part eux-mêmes, de qui ils étaient autrefois, de leur vécu ? Cette absence de témoin d'une vie est un sentiment insupportable.

Comment faire le deuil d'une personne en vie ?

Cela demande un effort colossal, car c'est extrêmement culpabilisant. Pour autant, ce n'est pas quelque chose que l'on décide consciemment. C'est un ajustement qui se fait automatiquement lorsqu'on commence à ressentir la perte du lien. En tout cas, il est impératif de continuer d'être présent pour éviter les après décès douloureux où l'on se reproche de l'avoir abandonné.

lefiagro

purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
purple-btm-left.png purple-btm-right.png
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Participer sur MedeSpace
bullet Nouveaux Posts
bullet Mes récents posts
bullet Mes derniers sujets

Imprimer la page en PDF
___________________
bullet Postez une vidéo
bullet Postez un site médical
bullet Postez une Photo
bullet Postez un Article
bullet Postez une Actualité

Devenez MedeSpacien
blue-btm-left.png blue-btm-right.png
MedeSpace FM
La radio Publique santé

Vous avez oublié votre mot de passe?



blue-btm-left.png blue-btm-right.png
Résidanat 2015
annales pour le concours de residanat
- Numéro 01
- Numéro 02
- Numéro 03
- Numéro 04
- Numéro 05
- Numéro 06


blue-btm-left.png blue-btm-right.png
centerb-left.png centerb-right.png
center-left.png center-right.png
centerb-left.png centerb-right.png