Adénopathie paradoxale à la fin du traitement
Publié par medespace le Juin 06 2008 00:16:49
Résumé :


Introduction:
L’apparition d’une adénopathie périphérique en fin d’un traitement antituberculeux d’une tuberculose pulmonaire est un phénomène rare dont la prise en charge, particulièrement thérapeutique, ne figure pas sur les recommandations de l’OMS.

Cas clinique
Il s’agit du cas d’une patiente âgée de 36 ans ayant présenté, en fin du traitement antituberculeux pour une tuberculose pulmonaire infiltrative et cavitaire diffuse, une adénopathie axillaire gauche de taille importante.

Le traitement a consisté en une ponction aspiration à l’aiguille fine ainsi que la prolongation de la durée du traitement antituberculeux à 9 mois.
L’évolution était favorable sur le plan radioclinique et bactériologique.

Conclusion
La ponction aspiration d’une adénopathie paradoxale en fin du traitement antituberculeux ainsi que la prolongation de la durée du traitement semblent efficaces et pourraient
constituer une alternative à l’excision chirurgicale.

Article en PDF : Télécharger
Auteur : A. Bentaleb, P. Tagu, L. Vascaut