Dico des Lésions élémentaires en Dermatologie
Publié par La Pharmacienne le Novembre 08 2008 17:04:47

Achromie, hypochromie ou leucodermie
Perte ou absence de pigment (albinisme, lèpre)

Angiome
Coloration sanguine cutanée due à la prolifération de capillaires cutanés dilatées (taches de vin, taches rubis)

Atrophie
Diminution quantitative des éléments constitutifs de la peau et de ses annexes sans perte de la continuité épidermique. Peau blanchâtre, rosée, anormale très fine qui va adhérer (vergetures, brûlures)

Bulle
Vésicule dont le diamètre est supérieur à 5mm, soulèvement intradermique

Carcinomes épithéliaux
Les plus fréquents des cancers humain. Augmente en fonction de la durée de vie et de l’exposition solaire. Touche plus volontiers la population âgée.

Carcinomes épidermoides
Moins fréquent que le précédent,augmente avec le degré d’ensoleillement. Survient sur des lésions pré-existantes (dermatoses pré cancéreuse comme la Kératose actinique : surface recouverte avec poils plaques en relief rouge surfaces rugueuses.

Chéilite actinique
Inflammation de la lèvre placard érythémateux squameux de la lèvre inférieure parfois croûteux. -Leucoplasie : plaques blanchatres de la lévre ou de la muqueuses buccale(tabac..) il en existe d’autres de lésions pré-cancéreuses).

Croûte Réalisée soit par du sang, soit par un exsudat qui a séché.

Dyshidrose
Eczéma de contact peut être en cause donnant des vésicules.

Dyschromie
Lésion constituée par un trouble de la pigmentation : hyperchromie ou mélanodermie cutanée (masque de grossesse, syphilis)

Œdeme du visage
Erysipele,œdeme de Quincke(+/- urticaire),zona.

Eczéma
Dermatose érythémato-vésiculeuse prurigineuse , en nappe ou en placard. évolution en 4 phase : -érythémateuse(plaque rouge et plus ou moins œdeme) -vesicules grouppées ou non formant une bulle. -suintement par ruptures des vésicules. -croûte et desquamation remplacée par une nouvelle peau.

Erosion
Perte superficielle de la substance cutanée touchant l’épiderme, atteinte de l’épiderme dans saignement, ne laisse pas de cicatrice définitive.

Erythème
Coloration des téguments disparaissant à la vitro pression, signe d’une inflammation, peut être diffus ou localisé.

Erythro-cyanose
Dilatation passive des vaisseaux de la peau qui devient rouge ou violacée. Marbrures en hiver.

Erythrodermie
Rougeur inflammatoire généralisée ou étendue de la peau accompagnée de desquamations ou non avec parfois température, frissons, sensation de cuisson. Peut être une urgence en dermato.

Gale humaine
Colonisation cutanée par un acarien "sarcoptes scabiei" .C’est la réaction de l’organisme contre le sarcopté et ses déjections qui déterminent la gale.

Gomme
Ramollissement avec fistulisation d’un nodule, d’une tuméfaction

Hypertrichose
Augmentation de la pilosité chez les femmes à l’origine (du à dérèglement hormonal ou corticothérapie au long cours)

Impétiginisation
Surinfection de lésions avec formation de croûtes de couleur miel séché.

Infiltrats hypodermiques
Lésions palpables profondes, solides, intéressant le derme profond ou l’hypoderme.

Kératolytique
Agent thérapeutique ayant la propriété de dissoudre la kératine

Kératoplastique
Agent thérapeutique ayant la propriété d’activer la kératinisation des cellules épithéliales.

La nouure
Lésion aiguë ou subaiguë. Nœud profond qu’on sent au niveau cutané.

Leuco mélanodermie
Association d’hyper et d’hypochromie.

Lésion érythémato-squameuse
Tache à la fois rouge, congestive et squameuse d’emblée (psoriasis, pityriasis versicolor).

Lichenification
Lésion secondaire au grattage, la peau est épaissie, brillante avec un aspect quadrillé, de couleur terne et grisâtre.

Macules
Taches dues à la modification de la couleur de la peau.

Mélanome malin
Tumeur maligne développées aux dépens des mélanocytes(=cellules qui fabriquent le pigment de la peau).

Naevus
Lésion de la peau,de couleur noir ou rose, simple tâche ou saillie recouverte de poils. Le soleil et le phototype favorisent la multiplication du naevus.

Nécrose Processus morbide caractérisé par la mortification des tissus et leur putréfaction.

Nodule
Mal circonscrit, infiltrât (lipome)

Papules
Elevure circonscrite de petite dimension, perçue à la palpation. Ne laisse pas ou peu de cicatrice.

Pédiculose de la tête
Du aux poux de la tête.Touche surtout les enfants avec des problèmes d’hygiène scolaire. Caractérisée par un prurit du cuir chevelu avec lésion de grattage pouvant s’étendre sur la nuque.Lente parfois pour adultes avec transmission directe ou indirecte par bonnets ; peigne; brosse ...

Phlyctène
Désigne à la fois la vésicule et la bulle, origine mécanique due aux frottements.

Phtiriase
Maladie de la peau produite par les poux. L’adulte vit accroché sur les poils pubiens et sur la pilosité générale. Peut toucher les cils. La lente adulte est sous forme de petite tâche grise,près de l’orifice des poils.Transmission sexuelle.
Purpura
Extravasation sanguine spontanée : sang qui traverse les vaisseaux, ne disparaît pas à la vitro pression

Psoriasis
Dermatose érythémato-squameuse d’évolution chronique.

Pustule
Contenu liquidien purulent

Sclérose
Disparition du pli cutané par épaississement et adhérence de la peau aux plans profonds, au toucher : induration. Peau dure qui ne marque plus les plis.

Tubercules
Lésion du derme, masse arrondie du derme profond, laissant souvent une cicatrice

Télangiectasie
Visualisation anormale d’un capillaire sanguin superficiel due à une dilatation permanente, s’efface à la vitro pression (syndrome de Kaposi).

Tumeurs cutanées
Lésion pigmenté avec prolifération de mélanocytes. Elles se groupent en amas ou thèques dans la peau. Ces cellules sont bénignes(naevus) ou malignes(mélanome malin)

Ulcération
Perte de substance profonde détruisant le derme (escarre, lèpre, ulcère variqueux)

Ulcères de jambes
Perte de substance cutanée chronique sans tendance spontanée à la guérison. Ce n’est pas une maladie en soi mais une complication d’une maladie vasculaire sous-jacente.

Végétations
Excroissances papillaires réunies en une élevure circonscrite ou étalée (MST, syphilis).

Verrucosité
Végétation rugueuse et hyperkératosique (verrues planes).

Verrue
Tumeur bénigne de la peau, contagieuse, auto inoculable, due à un virus et entraînant une hyperplasie épidermique.

Vésicules Contenu liquidien séreux clair, diamètre inférieur à 5mm.