Sildénafil et Mélanome
Publié par krespine le Juin 24 2014 22:11:45
Prise de Sildénafil et augmentation du risque de survenue d’un mélanome chez l’homme aux USA. Une étude prospective de cohorte.

Li W-Q et al. JAMA Intern Med 2014 174 6 964 970

http://archinte.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=1857095

L’association entre prise de Sildénafil en traitement contre un trouble de l’érection et risque de survenue d’un mélanome a été étudiée sur un total de 25 848 américains.

Il a été identifié 142 mélanomes, 580 carcinomes épidermoïdes et 3 030 basophiles au cours du suivi de 2000 à 2010. Une prise récente de Sildénafil initialement a été associée de façon significative à un risque augmenté de mélanome ultérieur avec un HR ajusté sur les multivariables de 1.84. Au contraire, il n’a pas été observé d’augmentation du risque d’épidermoïdes (HR : 1.08) ou de basophiles (HR : 0.84) en association avec la prise de Sildénafil.

En outre, le trouble de l’érection en lui-même n’a pas été associé à une modification du risque de mélanome. Toute prise ultérieure de Sildénafil a été également associée à un risque majoré de mélanome (HR : 1.92). Une analyse secondaire excluant les maladies chroniques majeures rapportées au départ n’a pas modifié de façon appréciable les résultats. L’HR du mélanome a été de 2.24 pour la prise initiale de Sildénafil et 2.77 en cas de prises ultérieures.

Il est conclu que la prise de Sildénafil peut être associée à une augmentation du risque de survenue d’un mélanome. Bien que cette étude ne soit pas suffisante pour modifier les recommandations cliniques, elle renforce la nécessité de prolonger les recherches sur cette association.

(Commentaire :

C. Krespine