Sujet de la discussion : MedeSpace.Net :: Choisissez votre article

Publié par Administrateur le 27-08-2010 02:54
#1

Bonjour :

Dans cet espace, vous pouvez choisir un article médical récent et le faire découvrir à vos collègues MedeSpaciens.
L'article doit être récent (moins de 6 mois).

Bien à vous.

Publié par medsba le 29-08-2010 15:27
#2

Fibrose myocardique comme manifestation précoce de la cardiomyopathie hypertrophique


Background

Myocardial fibrosis is a hallmark of hypertrophic cardiomyopathy and a proposed substrate for arrhythmias and heart failure. In animal models, profibrotic genetic pathways are activated early, before hypertrophic remodeling. Data showing early profibrotic responses to sarcomere-gene mutations in patients with hypertrophic cardiomyopathy are lacking.

Methods

We used echocardiography, cardiac magnetic resonance imaging (MRI), and serum biomarkers of collagen metabolism, hemodynamic stress, and myocardial injury to evaluate subjects with hypertrophic cardiomyopathy and a confirmed genotype.

Results

The study involved 38 subjects with pathogenic sarcomere mutations and overt hypertrophic cardiomyopathy, 39 subjects with mutations but no left ventricular hypertrophy, and 30 controls who did not have mutations. Levels of serum C-terminal propeptide of type I procollagen (PICP) were significantly higher in mutation carriers without left ventricular hypertrophy and in subjects with overt hypertrophic cardiomyopathy than in controls (31% and 69% higher, respectively; P<0.001). The ratio of PICP to C-terminal telopeptide of type I collagen was increased only in subjects with overt hypertrophic cardiomyopathy, suggesting that collagen synthesis exceeds degradation. Cardiac MRI studies showed late gadolinium enhancement, indicating myocardial fibrosis, in 71% of subjects with overt hypertrophic cardiomyopathy but in none of the mutation carriers without left ventricular hypertrophy.

Conclusions

Elevated levels of serum PICP indicated increased myocardial collagen synthesis in sarcomere-mutation carriers without overt disease. This profibrotic state preceded the development of left ventricular hypertrophy or fibrosis visible on MRI. (Funded by the National Institutes of Health and others.)

AUTEURS :

Carolyn Y. Ho, M.D., Begoña López, Ph.D., Otavio R. Coelho-Filho, M.D., Neal K. Lakdawala, M.D., Allison L. Cirino, M.S., C.G.C., Petr Jarolim, M.D., Ph.D., Raymond Kwong, M.D., Arantxa González, Ph.D., Steven D. Colan, M.D., J.G. Seidman, Ph.D., Javier Díez, M.D., Ph.D., and Christine E. Seidman, M.D.

N Engl J Med 2010; 363:552-563August 5, 2010

http://www.nejm.o...Moa1002659

Edité par medsba le 29-08-2010 15:28

Publié par Administrateur le 29-08-2010 15:49
#3

Bonjour :

Merci MedSBA. Il est préférable que le résumé soit en français, tu n'es pas obligé de faire une rédaction scientifique, il suffit de résumer ce que tu as compris et ce qui t'intéresse dans cet article.

C'est bien de mentionner la date et le lien de l'article.

Bonne continuation.

Publié par medsba le 29-08-2010 16:22
#4

merci super admin pour la remarque
je peux poster plusieurs articles par jours?

Publié par Administrateur le 29-08-2010 17:00
#5

Bonjour :

Oui, bien sur.

Bien à vous.

Publié par Medetra le 24-06-2013 15:20
#6

Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction
Available online 29 March 2012
In Press, Corrected Proof — Note to users


Travail original
Œdème aigu du poumon et grossesse : étude descriptive de 15 cas et revue de la littérature
Acute pulmonary edema and pregnancy: A descriptive study of 15 cases and review of the literature
P. Dolleya, , , A. Lebonb, G. Beuchera, T. Simonetc, M. Herlicovieza, d, M. Dreyfusa, d
a Service de gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction, CHU de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex 9, France
b Service de cardiologie et pathologie vasculaire, CHU de Caen, 14000 Caen, France
c Département d’anesthésie réanimation chirurgicale, CHU de Caen, 14000 Caen, France
d UFR de médecine, université de Caen Basse-Normandie, 14000 Caen, France
Received 12 September 2011. Revised 31 January 2012. Accepted 17 February 2012. Available online 29 March 2012.

Résumé
But
Décrire l’incidence et les causes d’œdème aigu du poumon (OAP) et la démarche diagnostique utilisée pendant la grossesse et en post-partum immédiat.

Matériels et méthodes
Nous avons analysé les dossiers à partir d’une recherche des codes d’insuffisance cardiaque et d’OAP ainsi qu’à partir du terme œdème pulmonaire dans les dossiers obstétricaux informatisés de 2002 à 2010 dans un centre de type 3. Nous avons relevé les caractéristiques maternelles, le terme d’apparition et la voie d’accouchement, le délai entre les symptômes et le diagnostic, les examens complémentaires réalisés, les données de l’échographie cardiaque.

Résultats
Quinze patientes ont présenté un OAP pendant la grossesse ou dans le post-partum immédiat sur la période étudiée (0,05 %). L’âge moyen était de 28,6 ans et le terme moyen d’apparition était de 31,2 ± 3,1 semaine d’aménorrhée (SA). Le diagnostic a été fait dans 11 cas (73,3 %) avant l’accouchement et dans quatre cas en post-partum. La principale cause était la prééclampsie (46,6 %), suivie d’une pathologie cardiaque (26,7 %), puis de la tocolyse et d’un excès de remplissage (13,3 %). Dans 55 % des cas, nous avons constaté une errance diagnostique, caractérisée par la réalisation d’examens complémentaires inutiles. L’échographie cardiaque a conduit à une modification de la prise en charge dans 27,3 % des cas.

Conclusion
L’OAP est un évènement rare pendant la grossesse et le post-partum, et sa principale étiologie est la prééclampsie. Certaines autres causes sont évitables comme l’utilisation des bêtamimétiques par voie intraveineuse et l’excès de remplissage. Le diagnostic est parfois difficile, mais la réalisation d’une radiographie de thorax, examen simple et peu coûteux, suffit à l’affirmer.