Sujet de la discussion : MedeSpace.Net :: CAT devant une hyponatrémie

Publié par La Pharmacienne le 07-03-2011 19:52
#8

Bonsoir,

J'en ai trouvé des réponses à toutes ces questions, je voulais les partager avec vous :

Quelle est la relation entre hyponatrémie et hydratation intracellulaire?

Les mouvements d’eau entre secteur extra- et intracellulaire à travers la membrane cellulaire dépendent du gradient osmotique transmembranaire. Ce dernier est déterminé par le type de substance osmotique. Les substances diffusibles, appelées osmoles inactives (urée, méthanol, ethylèneglycol, éthanol), se répartissent de façon égale de part et d’autre de la membrane cellulaire, de façon à égaliser leur concentration.

------De fait, elles n’entraînent pas de gradient osmotique transmembranaire, donc pas de mouvement d’eau. Les substances non diffusibles, appelées osmoles actives restent dans le secteur extracellulaire (sodium, glucose, mannitol, glycérol) ou dans le secteur intracellulaire (potassium). Leur accumulation dans un des secteurs induit donc un mouvement d’eau du secteur le plus vers le moins concentré. En pratique clinique, l’état d’hydratation intracellulaire s’évalue par le calcul de la tonicité plasmatique qui est la somme des seules osmoles actives extracellulaires les plus couramment dosées dans le ionogramme sanguin.

------Elle se calcule par la formule : (Na x 2) + glycémie (mmol/l) = 275-290 mosm/l. Ainsi, toute hypotonie plasmatique signifie une hyperhydratation intracellulaire et vice et versa.


------Devant une hyponatrémie, le 1er réflexe est de calculer la tonicité plasmatique. On peut ainsi distinguer 3 catégories d’hyponatrémies [1-2] :

---- Les hyponatrémies isotoniques dites "pseudohyponatrémies", sont celles qui sont associées à des hyperlipidémies ou hyperprotidémies sévères et ne s’assompagnent d’aucun trouble de l’hydratation intracellulaire.

---- Les hyponatrémies hypertoniques ou "fausses hyponatrémies" sont en rapport avec les hyperglycémies (acidocétose ou hyperosmolarité hyperglycémique). L’hyponatrémie est due à une dilution en rapport avec l’hypertonie plasmatique induite par l’hyperglycémie. Elles s’associent donc à une déshydratation intracellulaire.

---- Les hyponatrémies hypotoniques dites "vraies hyponatrémies" s’accompagnent d’une hyperhydratation intracellulaire. Toutes les questions suivantes ne considéreront que les hyponatrémies hypotoniques.

Références :
1. Adrogue HJ, Madias NE. Hyponatremia. N Engl J Med, 2000, 342 : 1581-9
2. Kumar S, Berl T. Sodium. Lancet, 1998, 352 : 220-8