Sujet de la discussion : MedeSpace.Net :: Comment faire un sondage urinaire

Publié par medfun le 02-02-2009 16:02
#14

3. La prostatite aiguë

Il s'agit d'une infection grave de la prostate, secondaire à une urétrite ou à un geste endoscopique récent.

Il existe une fièvre à 40°C avec frissons, des brûlures mictionnelles avec pollakiurie. Le toucher rectal s'avère extrêmement douloureux. Le sondage vésical, en cas de rétention due à la prostatite aiguë n'est pas souhaitable car il s'avère extrêmement douloureux au moment du sondage et pendant tout le temps où la sonde est en place, et il majore l'infection que l'on souhaite traiter.

Dans ce cas-là, il vaut mieux drainer le malade par cathétérisme sus-pubien, s'il présente bien une rétention d'urine.