Sujet de la discussion : MedeSpace.Net :: CAT devant un RGO

Publié par La Pharmacienne le 22-07-2009 17:41
#6

Certains symptômes sont dits atypiques c’est-à-dire qu’ils provoquent des plaintes dont l’origine ne semble pas être gastro-oesophagienne.
Ces symptômes posent bien entendu de nombreux diagnostics différentiels qu’il faudra exclure par une anamnèse soignée ou par le recours à d’éventuels examens complémentaires.

- Le RGO peut s’exprimer sous la forme d’une symptomatologie pulmonaire. Citons le wheezing, la toux chronique sèche ou la survenance d’épisodes de dyspnée nocturne donnant le change pour une crise d’asthme. Parfois le symptôme dominant est une pneumopathie d’aspiration ou encore des épisodes de hoquet.

- La symptomatologie de la sphère ORL est plus rare et signifie une atteinte plus chronique. Les maux de gorge et les otalgies peuvent survenir; la raucité de la voix (granulome des cordes vocales), une laryngite postérieure (ulcérations), des érosions dentaires sont la conséquence d’une atteinte chronique.

- Un autre symptôme atypique mérite d’être signalé: le globe qui est défini comme une sensation d’avoir en permanence une «boule» dans la gorge.