Sujet de la discussion : MedeSpace.Net :: 11 Millions de visiteurs uniques

Publié par Administrateur le 08-02-2010 22:00
#35

Bonsoir :

Merci pour ces questions qui sont une mise au point de l'évolution :

qu'est ce que ça veut dire 2 millions dans le monde des sites de la catégorie de Medespace.net ?

ça veut beaucoup de choses pour un site qui ne fait aucune publicité, qui était connu en Algérie grâce à la bouche à oreille et dans le monde grâce à un référencement bien pointé.
2 millions en deux veut dire que ce site évolue et devient populaire.. Donc son contenu est de plus en plus riche grâce à nos MedeSpaciens.
Il y a une chose très importante, le nombre de visites à dépasser toutes nos prévisions ces 6 derniers mois. Si vous vous souvenez on a atteint le premier million le : 21-08-2009, il a fallut 1 an et 5 mois (17mois) ce qui est bien pour un début mais le deuxième, machae allah, en moins 6 mois, ce que j'estime comme un record.

il y a t il d'autres sites du genre qui ont commencé en meme temps,ou en sont ils?

ça je ne peux le dire car non seulement notre système est un peu différent des autres où on n'accepte pas toutes les inscriptions et notre but n'est pas la quantité mais la qualité qu'on atteint de plus en plus.

quels sont les points forts de medespace.net?

L'originalité du contenu, le bon référencement et l'amour de ses MedeSpaciens.

quels sont les points faibles?

Peu de participation des membres et ça peut être du au sérieux du site dont les nouveau membres ont peur des fois de poser les questions.. Mais ses obstacles sont franchis avec le temps.
Parmi les points faibles de MedeSpace.net l'absence d'un grand nombres de MedeSpaciens qui sont fréquement présents sur le site et qui partagent les tâches.. Ce si aussi est due à la catégorie de ces membres qui sont dans la plupart des maitres assistants, résidents, spécialistes et des étudiants qui ne sont pas comme les autres ;)
Il nous manque aussi le lancement de beaucoup de pseudo projets et l'amélioration des services pour être plus efficace... Donc il y a beaucoup de travail à faire.

Bien à vous.