Sujet de la discussion : MedeSpace.Net :: CAT devant une Ulcération Génitale

Publié par La Pharmacienne le 17-08-2009 12:59
#3

III. Diagnostic étiologique..

A. Éliminer ce qui n’est pas une ulcération génitale sexuellement transmissible :

Aphte:
ulcération de petite taille,unique ou multiples,à fond jaune,halo inflammatoire,non indurés,évoluant en 8à10 J.
- L’aphtose idiopathique bénigne est la forme la plus fréquente.
- Le caractère bipolaire d’une aphtose oro-génital oriente vers la maladie de BEHCET.
- Lichen érosif:lésion de la muqueuse douloureuse survenant sur un réseau blanchâtre. D.B.A.I: pemphigus. Érythème polymorphe majeur:érosion buccale,conjonctival,génital dues aux AINS, sulfamides, salicylés…

Chez l’immunodéprimé:
Zona,CMV,PIF-VIH, echtymagangrenosum, Candidose(érosion prurigineuse et douloureuse, placcard erythro-oedemateux recouvert d’un enduit blanchâtre).
- Processus néoplasique:svt carcinome épidermoide