Les maladies rhumatismales en question
Publié par hammar le Mars 30 2009 08:47:46
L'association des praticiens de la wilaya de Jijel a encore une fois marqué de son empreinte l'activité scientifique et médicale dans cette wilaya en organisant les premières journées...

Nouvelles étendues

L'association des praticiens de la wilaya de Jijel a encore une fois marqué de son empreinte l'activité scientifique et médicale dans cette wilaya en organisant les premières journées de rhumatologie, auxquelles ont été conviés plusieurs spécialistes venus principalement de Constantine et de quelques autres villes de l'Est du pays.

Les thèmes de la polyarthrite rhumatoïde, de la douleur en rhumatologie et de l'ostéoporose ont permis au panel des médecins invités en la circonstance de présenter des communications riches par leurs nouveautés en matière de traitement, de prise en charge et de perspectives thérapeutiques des maladies rhumatismales. La première communication a, dans ce contexte, été consacrée à la prise en charge d'une douleur aiguë, laquelle a été suivie d'une conférence relative au diagnostic et à la prise en charge de la fibromyalgie.

La prise en charge de la lombalgie, une pathologie qui s'érige en un véritable problème de santé publique, a retenu l'attention de l'assistance, avant que celle-ci n'ait droit à une autre communication portant sur le thème des douleurs neuropathiques. Les nouveautés dans les polyarthrites ont figuré dans le programme établi pour la deuxième séance, laquelle a permis l'émergence d'un débat riche et fructueux dans la salle de conférences de l'université de Jijel, où ont eu lieu les travaux de ces journées, jeudi dernier. Le dernier chapitre des interventions a été consacré à l'ostéoporose et aux effets métaboliques et endocriniens de la corticothérapie, des thèmes qui ont soulevé un certain intérêt et un échange d'expériences entre médecins dans un cadre scientifique de haut niveau. Ce sont en fait les docteurs Boukredera, Belhocine, Zeghba, Chiheub, Khaled, des spécialistes en rhumatologie, ainsi que le professeur Hichour, un spécialiste en rééducation fonctionnelle, et les docteurs Bouferroum (interniste) et Bouab (endocrinologue) qui ont animé ces premières journées des maladies rhumatismales sous l'égide d'une association qui a déjà à son actif d'autres manifestations scientifiques de ce type.


le quotidien d'oran