Novartis annonce un vaccin contre la grippe A
Publié par hammar le Juin 13 2009 10:39:31
Le laboratoire suisse aurait déjà réussi à produire un premier lot de remèdes. Tests et évaluations cliniques vont être lancées pour pouvoir produire à terme un million de doses...

Nouvelles étendues

Le laboratoire suisse aurait déjà réussi à produire un premier lot de remèdes. Tests et évaluations cliniques vont être lancées pour pouvoir produire à terme un million de doses par semaine.

Novartis a remporté la course de vitesse qui s'était lancée entre laboratoires pour trouver un vaccin au virus H5N1. Le laboratoire suisse annonce vendredi matin avoir produit son premier lot de remèdes à la grippe A, alors que l'OMS vient de déclencher le niveau d'alerte maximal pour faire face à la pandémie

L'annonce du laboratoire a pris tout le monde de court : les experts estimaient de quatre à six mois le délai nécessaire à la production de remèdes à même d'immuniser contre la souche virale H1N1.

Novartis, l'un des plus importants laboratoires au monde, explique avoir pris de vitesse ses concurrents en recourant à la culture de cellules et non d'oeufs comme c'est le cas d'habitude. Le vaccin n'est pas encore testé, mais des tests, évaluations et essais cliniques vont être lancés dans les jours qui viennent.

Le groupe promet de produire jusqu'à un million de doses par semaine dans son laboratoire de Marbourg en Allemagne et annonce la mise en place d'un second laboratoire à Holly Spings (Caroline du Nord), aux Etats-Unis.

28.774 cas dans le monde

L'enjeu est de taille pour Novartis : 30 gouvernements ont passé commande de vaccins, dont le ministère américain de la Santé, qui a commandé au total 289 millions de dollars de doses en mai dernier.

La grippe A, première pandémie du siècle selon l'OMS, a touché 28.774 personnes au total dans 74 pays, essentiellement en Amérique du Nord, causant 144 morts, dont 27 aux Etats-Unis, qui recensent 1.217 cas. En France, on comptait vendredi 73 contaminations, dont aucun cas mortel pour l'instant.

L'OMS estime que la pandémie pourrait durer d'un à deux ans dans le monde entier, et prévient que les pays déjà touchés doivent s'attendre à une deuxième vague d'ici quelques mois.

Si le vaccin de Novartis se révèle efficace, il restera à déterminer la manière dont les Etats vont mener leurs campagnes de vaccination. En France, le Pr Sylvie Van der Werf, de l'Institut Pasteur, estimait dans une interview au Figaro la semaine dernière, qu'il faudrait «vacciner tout le monde».

lefigaro