La tension persiste à la faculté de médecine
Publié par hammar le Octobre 21 2009 12:02:05
La faculté de médecine Kha-led Bensmaïl du Chalet des Pins demeure toujours paralysée par la contestation menée par les maîtres assistants en sciences médicales, les professeurs ...

Nouvelles étendues

La faculté de médecine Kha-led Bensmaïl du Chalet des Pins demeure toujours paralysée par la contestation menée par les maîtres assistants en sciences médicales, les professeurs et les docents, qui réitèrent leur opposition à la «désignation du nouveau doyen nommé par le ministère en remplacement du professeur Aouati, démissionnaire».

Les contestataires ont organisé hier, dans l'amphithéâtre du département de médecine du centre hospitalier universitaire, une journée de protestation où le rejet de la nomination du doyen de la faculté de médecine» a été réitéré. Une pétition explique ce refus. Ce document a été confié à une délégation qui devra le remettre, «dans les plus brefs délais», au ministère de l'Enseignement supérieur, précisent nos interlocuteurs.

Les contestataires comptent amener leur syndicat national, les dix facultés de médecine du pays ainsi que les syndicats du secteur à épouser leur cause en projetant d'organiser, pour la semaine prochaine, avec la participation des autres syndicats, une assemblée générale afin d'exiger que le doyen de la faculté soit élu par ses pairs et non plus désigné par le ministère.

lefigaro