Des stents actifs pour reperméabiliser les axes jambiers ?
Publié par La Pharmacienne le Juin 20 2010 09:15:13
Avec 30 % d’amputation à 1 an, et 25 % de décès, l’ischémie critique (IC) des membres inférieurs est le stade ultime - et à juste titre redouté - de l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI).


La chirurgie par pontage est généralement considérée comme le traitement de choix de l’IC. Cependant, la qualité excessivement médiocre des axes jambiers fait que bon nombre de patients en IC ne peuvent bénéficier d’une revascularisation par pontage et finissent par devoir être amputés.


Que peuvent apporter les techniques endovasculaires aux patients chez lesquels l’IC est due à des lésions majeures des axes jambiers ? Telle est la question à l’origine de l’étude PaRADISE (PReventing Amputations using Drug eluting StEnts).


Au total, 106 patients ont été recrutés dans cette étude américaine, prospective mais non comparative, au cours de laquelle 228 stents actifs (Cypher : 83 % et Taxus : 17 %) ont été mis en place en sous gonal, soit une moyenne de 1,9 +/- 0,9 stents par jambe.


Après 3 ans de suivi, l’incidence cumulée des amputations était de 6 +/- 2 %, avec une survie de 71 +/- 5 % et une survie sans amputation de 68 +/- 5 %.


Seulement 12 % des décès ont été précédés d’une amputation majeure. Une revascularisation s’est avérée nécessaire chez 15 % des malades. Une nouvelle artériographie a été jugée opportune pour 35 % des patients : elle a révélé une resténose dans 1 cas sur 10.


Les résultats de cette étude prospective mais, rappelons-le, non comparative, sont nettement meilleurs que ceux des quelques essais publiés antérieurement comparant angioplastie versus pontage distal. De plus, jusqu’à présent, on disposait de très peu de données sur l’intérêt des stents actifs.


Il reste que d’autres études sont indispensables avant qu’on puisse conclure définitivement à l’intérêt des stents actifs dans la prise en charge des ischémies critiques.



Dr Olivier Meillard, JIM

Feiring AJ et coll. : Preventing leg amputations in critical limb ischemia with below-the-knee drug-eluting stents. The PaRADISE (PReventing Amputations using Drug eluting StEnts) trial. J Am C Cardiol 2010; 55:1580-9