Cancers du sein : Trois nouveaux programmes lancés par l'Institut Curie
Publié par La Pharmacienne le Mars 26 2011 20:57:55
La générosité du public permet cette année à l'Institut Curie de mettre en oeuvre trois nouveaux "Pics", c'est-à-dire des Programmes incitatifs et coopératifs, essentiellement centrés sur les cancers du sein. Financé à hauteur de 153.000 euros par an pendant trois ans chacun de ces programmes a pour but d'aborder des aspects innovants et complémentaires de la cancérologie...
Nouvelles étendues
La générosité du public permet cette année à l'Institut Curie de mettre en oeuvre trois nouveaux "Pics", c'est-à-dire des Programmes incitatifs et coopératifs, essentiellement centrés sur les cancers du sein. Financé à hauteur de 153.000 euros par an pendant trois ans chacun de ces programmes a pour but d'aborder des aspects innovants et complémentaires de la cancérologie.


Baptisé "Cancer du sein, mobilité et invasion cellulaire", le premier d'entre eux va permettre d'étudier les mécanismes qui conduisent à la migration des cellules tumorales et à l'apparition de métastases de manière approfondie et systématique pour toutes les formes de cancers du sein. Le second, intitulé "Micro-environnement tumoral", va s'intéresser aux interactions entre les cellules tumorales et les types cellulaires et moléculaires qui les entourent. Quant au troisième, baptisé "Modèles cellulaires in vitro en 3D, il sera axé sur la mise au point de cultures cellulaires in vitro en 3 dimensions, soit des conditions plus proches de la réalité physiologique que les habituelles cultures de cellules sur les lamelles plates.


Précisons que l'Institut Curie, qui est le premier centre européen pour le traitement des cancers du sein, est parfaitement adapté pour la mise en oeuvre de ces programmes ambitieux. L'expertise des équipes du Centre de Recherche et de l'Ensemble Hospitalier de l'Institut Curie est en effet reconnue dans le monde entier. En outre, il dispose de l'une des banques d'échantillons de tumeurs les plus riches de France et de nombreux modèles murins. Il faut y ajouter ses plateformes technologiques de haut niveau tant pour l'analyse d'images que pour l'exploitation bioinformatique des données recueillies.


Bulletins électroniques