Le régime méditerranéen et le cancer du sein
Publié par Administrateur le Septembre 19 2015 14:42:24
Un régime méditerranéen contenant beaucoup d’huile d’olive vierge extra pourrait réduire le risque de cancer du sein, selon une étude espagnole publiée dans la revue « JAMA Internal Medicine »...

Nouvelles étendues


Un régime méditerranéen contenant beaucoup d’huile d’olive vierge extra pourrait réduire le risque de cancer du sein, selon une étude espagnole publiée dans la revue « JAMA Internal Medicine ». Les chercheurs de l’Université de Navarre, à Pampelune, ont constaté que le risque de cancer du sein était réduit de 68 % chez les sujets.


L’étude menée de 2003 à 2009 a porté sur 4 282 femmes, âgées de 60 à 80 ans, qui étaient à risque élevé de maladie cardiovasculaire. 1 476 femmes ont été randomisées pour suivre un régime méditerranéen complété avec de l’huile d’olive vierge extra et 1 285 pour un régime méditerranéen complété avec des noix, tandis que 1 391 femmes ont servi de groupe de contrôle recevant des conseils pour réduire la part des graisses dans l’alimentation.

Au cours des cinq années de suivi, les auteurs ont identifié 35 nouveaux cas de tumeur maligne du sein. Les femmes qui avaient suivi le régime méditerranéen complété avec de l’huile d’olive vierge extra ont présenté un risque de tumeur maligne du sein réduit de 68 % par rapport à celles qui avaient suivi le régime de contrôle. Les femmes qui avaient adopté un régime méditerranéen complété avec des noix ont présenté une réduction du risque non significative par rapport au groupe témoin.

Les auteurs reconnaissent un certain nombre de limitations à leur étude : le nombre de cas de cancer du sein observés était faible ; les auteurs ne disposent pas d’informations à titre individuel pour savoir si et à quel moment les femmes de l’essai ont subi une mammographie ; par ailleurs, l’étude ne peut pas établir si l’effet bénéfique observé était attribuable principalement à l’huile d’olive vierge extra ou à sa consommation dans le cadre du régime méditerranéen. Les résultats doivent par conséquent être confirmés par des études à long terme portant sur un nombre plus élevé de nouveaux cas, concluent les auteurs.


Source :

Toledo E, Salas-Salvadó J, Donat-Vargas C, et al. Mediterranean Diet and Invasive Breast Cancer Risk Among Women at High Cardiovascular Risk in the PREDIMED Trial: A Randomized Clinical Trial. JAMA Intern Med. Published online September 14, 2015. doi:10.1001/jamainternmed.2015.4838.