Un risque accru de carie dentaire chez les jeunes enfants
Publié par Administrateur le Octobre 26 2015 10:11:14
Les caries des dents de lait pourraient être associées à la fumée secondaire. C’est ce que laisse penser une étude japonaise publiée dans la revue « The BMJ »...
Nouvelles étendues
Les caries des dents de lait pourraient être associées à la fumée secondaire. C’est ce que laisse penser une étude japonaise publiée dans la revue « The BMJ ». Les enfants exposés à la fumée à l’âge de quatre mois ont un risque deux fois plus élevé de caries dentaires précoces.

Les chercheurs de l’Université de Kyoto ont analysé des données portant sur 76 920 enfants, nés entre 2004 et 2010, qui avaient effectué un bilan de santé de routine à la naissance, puis à 4, 9 et 18 mois, et à 3 ans. En outre, les mères avaient été interrogées sur leur mode de vie, leur hygiène bucco-dentaire et l’exposition à la fumée.

55,3 % des enfants avaient des membres de la famille qui fumaient et 6,8 % étaient directement exposés à la fumée. Des cas de caries dentaires des dents de lait (au moins une dent cariée, manquante ou obturée) ont été identifiés chez 12 729 participants.

Comparativement aux enfants n’ayant aucun fumeur dans la famille, l’exposition à la fumée multipliait le risque de caries par deux. Chez les enfants dont les parents fumaient, mais sans exposer directement leurs enfants, le risque était 1,5 fois plus élevé. Aucun effet statistiquement significatif n’a été trouvé pour les mères qui avaient fumé pendant la grossesse.

Les chercheurs ont souligné que s’agissant d’une étude observationnelle, aucun lien de cause à effet n’a pu être établi. Néanmoins, il existe une association entre la fumée secondaire et les caries dentaires dans les dents de lait. L’extension des interventions visant à réduire la fumée secondaire est donc justifiée, ont déclaré les auteurs.


Références :

http://www.bmj.com/content/351/bmj.h5397.full.pdf+html