Problème de la surveillance active du cancer de la prostate
Publié par Administrateur le Décembre 08 2015 13:07:26
La surveillance active du cancer de la prostate à faible risque n’est souvent pas aussi stricte qu’elle devrait être.
Nouvelles étendues
La surveillance active du cancer de la prostate à faible risque n’est souvent pas aussi stricte qu’elle devrait être. C’est la conclusion d’une étude américaine publiée dans la revue « Cancer ». Les résultats ont montré que pas même cinq pour cent des hommes atteints du cancer de la prostate ont effectué l’ensemble des examens nécessaires dans le délai imparti.

Les scientifiques de l’Université de Californie, à Los Angeles, ont analysé des données portant sur 37 687 hommes qui avaient reçu un diagnostic de cancer de la prostate, entre 2004 et 2007. Ils ont été suivis jusqu’en 2009 pour évaluer l’évolution de la maladie, les examens effectués et les méthodes de traitement.

Parmi les 3 656 patients ayant reçu un diagnostic de cancer à faible risque qui ont opté pour la surveillance active au lieu d’un traitement énergique, seuls 166 (4,5 %) avaient effectué tous les examens nécessaires dans le délai imparti. Une augmentation faible, mais statistiquement significative, de l’intensité de la surveillance a été observée uniquement après une période de suivi plus longue. Les chercheurs n’ont pas été en mesure de déterminer si l’intensité augmentait au fil du temps ou si elle atteignait un plateau.

« Ce résultat est très important, car avant que les patients ne décident avec leurs médecins d’opter pour la surveillance active pour prendre en charge un cancer de la prostate, les médecins et les patients doivent s’accorder sur un calendrier de suivi pour surveiller de près le cancer » a souligné l’auteur de l’étude, Karim Chamie. Les patients qui ont reçu un traitement énergique sont davantage susceptibles d’être suivis de plus près que les patients non traités, explique M. Chamie. Cela augmentait le risque de voir la progression du cancer passer inaperçue.


Source :


Chamie, K., Williams, S. B., Hershman, D. L., Wright, J. D., Nguyen, P. L., & Hu, J. C. (2015). Population‐based assessment of determining predictors for quality of prostate cancer surveillance. Cancer, 121(23), 4150-4157.