Pour baisser votre cholestérol, consommez de l'orge
Publié par La Pharmacienne le Février 19 2009 07:38:11
Dans certaines régions du monde reconnues pour leur faible taux de maladies cardiaques, notamment le Moyen-Orient, l’orge fait partie des denrées alimentaires de base...

Nouvelles étendues

Dans certaines régions du monde reconnues pour leur faible taux de maladies cardiaques, notamment le Moyen-Orient, l’orge fait partie des denrées alimentaires de base. Ce n’est plus une légende, mais un fait maintenant admis que l’orge est efficace contre les maladies du cœur, la constipation et d’autres dérèglements du système digestif et, probablement également contre le cancer.

La façon dont l’orge réduit le taux sanguin de cholestérol est semblable à celle des spécialités pharmaceutiques anticholestérol. Trois corps chimiques, contenus dans l’orge, freinent la synthèse du cholestérol LDL par le foie. Ce type de cholestérol provoque dans les vaisseaux sanguins des dégradations pouvant aboutir à des crises cardiaques et à des accidents cérébro-vasculaires.

L’orge est notamment riche en tocotriénols, qui, comme la vitamine E, sont des antioxydants très puissants. Ils sont même potentiellement plus puissants que la vitamine E. Leur capacité à lutter contre les radicaux libres serait au moins 50% supérieure à celle des autres formes. Les tocotriénols agissent sur deux fronts. Ils contribuent à empêcher l’oxydation des radicaux libres, un processus qui génère le mauvais cholestérol, ou LDL. C’est celui qui se dépose sur la paroi des artères et en provoque le durcissement qui mènera à des complications cardio-vasculaires. De plus, ils exercent une action sur le foie en freinant la production de cholestérol par l’organisme.

L’orge, tout comme la graine de lin, contient des lignanes qui possèdent également un pouvoir antioxydant et protecteur contre le cancer. L’orge contient également de très grosses quantités de sélénium et de vitamine E. On reconnaît généralement au sélénium des propriétés contre le cancer, surtout lorsqu’il est associé à d’autres antioxydants et particulièrement à la vitamine E. Les fibres solubles contenues dans l’orge contribuent à faire baisser le cholestérol, mais elles se lient également dans l’intestin à certains agents cancérigènes et empêchent leur absorption. En conclusion, consommer régulièrement de l’orge est une bonne façon de contrôler son taux de cholestérol et de se prémunir des affections cardio-vasculaires.

De plus, l’orge possède d’excellentes propriétés pour lutter contre la constipation. Il existe plusieurs sortes d’orge sur le marché. Il faut privilégier l’orge mondé que l’on retrouve surtout dans les magasins d’aliments naturels. L’orge perlé que l’on retrouve dans la plupart des commerces est un orge qui a subi un raffinage poussé qui lui fait perdre les substances nutritives bénéfiques.


Source: Le Soir d'Algérie