Sujet de la discussion : MedeSpace.Net :: CAT devant une épilepsie..

Publié par La Pharmacienne le 22-07-2009 14:15
#4

L’approche étiologique de la crise épileptique..

La clinique couplée aux examens complémentaires (EEG et imagerie) permet une meilleure approche étiologique.

Ainsi, il faut toujours essayer de distinguer les crises épileptiques symptomatiques et considérées comme un épiphénomène d’une agression cérébrale aigue, des crises épileptiques en rapport avec une maladie épileptique.

L’interrogatoire doit s’acharner à décrire correctement les manifestations cliniques paroxystiques (insister sur le caractère bref et stéréotypé) ,essayer de préciser le caractère partiel ou généralisé et chercher systématiquement des antécédents pourvoyeuses de crises épileptiques (souffrance néonatale, convulsions fébriles, traumatisme crâniens, méningite, AVC, cas familiaux).
L’examen neurologique recherchera des anomalies notamment des signes de focalisation ou un déclin cognitif.

L’EEG permet d’apprécier l’activité de fond et de montrer des anomalies paroxystiques focales ou généralisées.

L’imagerie notamment une IRM encéphalique serait nécessaire devant toute épilepsietardive ou partielle.

D’autres explorations biologiques seront envisagées en fonction des cas (bilan sérologique, étude du LCR…).